Séduction et sociétés ; approches historiques

(Direction), (Direction)

À propos

Sur la pratique de la séduction, c'est-à-dire de l'entre-deux du conflit ou de l'union, de la domination ou de l'égalité, là où les corps parlent, où l'on murmure, où l'on se rapproche, s'effleure, se fascine, il n'y avait pas d'histoire. Pourtant, c'est bien là où se joue l'image de soi, là où les places assignées peuvent se renverser. La séduction est donc un possible objet d'histoire, entre les lignes, entre les mots, les gestes, les regards, entre tout ce avec quoi, d'ordinaire, les historiens travaillent. Et si la séduction, dans ses diverses manifestations et modalités historiques, représentait un point d'accès privilégié à une histoire " vraie " de la mixité sociale ?
Le groupe d'histoire des femmes, réuni autour de Cécile Dauphin et Arlette Farge,, poursuit sa réflexion entamée avec De la violence et des femmes, sans être dupe de la séduction même de son nouvel objet. Pas d'autre solution que d'explorer un des moments de tension paroxystique entre femmes et hommes pour, aux côtés des œuvres littéraires, mesurer les chances d'une reconnaissance mutuelle.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • Auteur(s)

    Cécile Dauphin, Arlette Farge

  • Éditeur

    Seuil

  • Date de parution

    25/03/2016

  • Collection

    Livres de référence

  • EAN

    9782021318463

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    2 273 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782021318463

Arlette Farge

Historienne du XVIIIème siècle, directrice de recherches au CNRS-EHESS,
Arlette Farge est l'auteure d'une trentaine d'ouvrages dont Essai pour
une histoire des voix et La déchirure. Souffrance et déliaison sociale au XVIIIe siècle aux éditions Bayard.

empty