À propos

Les principales évolutions politiques, mais aussi les mutations sociales et économiques qui ont transformé en profondeur le pays depuis l'éviction de M. Gorbatchev en 1991.
De la démission de M. Gorbatchev en 1991 à la quatrième réélection de V. Poutine à la présidence du pays en 2018, en passant par l'instabilité des années Eltsine, la Russie a connu des ruptures politiques brutales puis une stabilisation autoritaire longue. La société a vécu ces transformations dans un contexte d'ouverture sur le monde extérieur, d'instauration de nouvelles règles économiques et, récemment, de passage au numérique.
La Russie n'est plus l'URSS, elle n'est pas non plus la démocratie libérale qu'espéraient les réformateurs du début des années 1990. Le pouvoir russe revendique sa " souveraineté " pour justifier la voie autoritaire qu'il a choisie et réprimer les contestations et les critiques. Les citoyens, dans leur majorité, s'ajustent au nouveau cours, entre injonctions patriotiques et réalisation personnelle.
Cet ouvrage apporte des éclairages tant factuels que théoriques pour comprendre les évolutions engagées depuis 1991 en Russie et réfléchir aux nouvelles formes de l'autoritarisme dans des sociétés libéralisées.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Auteur(s)

    Françoise Daucé

  • Éditeur

    La découverte

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    05/09/2019

  • Collection

    Repères

  • EAN

    9782348046322

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 360 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Françoise Daucé

Françoise Daucé est directrice d'études à l'EHESS et membre junior de l'IUF. Elle étudie les relations entre l'Etat et la société en Russie. Ses travaux portent sur les formes de domination politique, à la fois coercitives et libérales, qui s'exercent dans différents domaines : l'armée, la société civile et les médias.

empty