5ème (à partir de)

  • Septembre 1759. Robinson est à bord de La Virginie faisant route pour le Chili. Une tempête formidable précipite le navire sur des récifs, et Robinson va se retrouver seul survivant du naufrage sur une île déserte. Livré à lui-même, sa solitude va le contraindre à faire preuve d'ingéniosité, de persévérance et de courage, afin de survivre dans ce monde sauvage. Jusqu'au jour où, se croyant abandonné de tous, il rencontre un être humain pour le moins inattendu...

  • "Les deux hommes levèrent les yeux car le rectangle de soleil de la porte s'était masqué. Debout, une jeune femme regardait dans la chambre. Elle avait de grosses lèvres enduites de rouge, et des yeux très écartés fortement maquillés. Ses ongles étaient rouges. Ses cheveux pendaient en grappes bouclées, comme des petites saucisses. Elle portait une robe de maison en coton, et des mules rouges, ornées de petits bouquets de plumes d'autruche rouges."

  • Courant parmi les branches, épuisé, les pieds en sang, Tobie fuit, traqué par les siens...
    Tobie Lolness ne mesure pas plus d'un millimètre et demi. Son peuple habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d'une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée. Seul Tobie a pu s'échapper. Mais pour combien de temps ?
    Au coeur d'une inoubliable monde miniature, un grand roman d'aventure, d'amitié et d'amour. Le premier tome de l'histoire de Tobie.
    Couronné de nombreux prix (prix Tam-Tam, prix Saint-Exupéry, prix Sorcières, prix Lire au Ccollège...), ce premier roman a été traduit dans plus de vingt-six langues.

  • "Quand tu seras grande, tu vas devenir une de ces actrices indispensables dont les directeurs ont toujours besoin. Ta voix est belle. Et tes yeux rayonnent."
    Louison n'a que dix ans quand Molière la choisit pour jouer dans sa dernière pièce. Fille de comédiens, la fillette va enfin pouvoir réaliser son plus beau rêve : être actrice. Et pas n'importe où ! À la Comédie-Française, devant la cour du Roi-Soleil, Louis XIV...

  • La guerre de Troie est terminée depuis dix ans, mais le roi Ulysse, dont la ruse a permis la victoire des Grecs, erre toujours sur les mers, loin de sa patrie, Ithaque. En son absence, le royaume est sens dessus dessous : les prétendants, qui convoitent la reine, jouent les maîtres et pillent le palais.
    Pour retrouver son épouse Pénélope et son fils Télémaque, le héros devra affronter des monstres terribles : un Cyclope mangeur d'hommes, des Sirènes au chant envoûtant, sans oublier la magicienne Circé qui sert de funestes potions à ses convives... Ulysse sortira-t-il indemne de ces épreuves? Ne perdra-t-il pas, au contact de ces êtres cruels, une part d'humanité?

    L'édition :
    Des extraits centrés sur les monstres
    Une traduction modernisée et accessible
    Textes complémentaires :
    les monstres des contes (6e)
    les héros inspirés d'Ulysse (5e)
    Culture artistique :
    représenter les monstres de L'Odyssée
    l'épopée d'Ulysse
    L'Odyssée au cinéma.

  • « C'est drôle, Sacha, comme en si peu de temps, tu as pris de la place dans ma tête. Parfois je me demande si tu existes vraiment, si tu n'es pas seulement dans mon imagination. »

    Derrière son ordinateur, Sacha envoie des mails à des destinataires imaginaires, comme autant de bouteilles à la mer. Jusqu'au jour où Macha répond. Un échange commence petit à petit, timide au début, puis les secrets se dévoilent. L'amitié qui naît entre eux va donner la force à Sacha de percer le mystère qui entoure sa famille...

  • Avoir un lion pour meilleur ami ? C'est le rêve que vit Patricia. Chaque jour, dans la réserve que dirige son père, la petit fille retrouve King, un grand mâle qu'elle a recueilli lionceau et rendu à la vie sauvage. Mais King est en danger : Oriounga, un jeune Masaï, est décidé à le tuer pour gagner sa place parmi les guerriers de sa tribu...

    Un bouleversant roman d'aventures et d'amitié dans les paysages grandioses du Kilimandjaro.

    De nouvelles éditions pour rendre clairs et accessibles les grands textes du passé. Et un Carnet de lecture pour connaître l'auteur et mieux comprendre son oeuvre.

    Titre recommandé par le ministère de l'Éducation nationale en classe de 5e.

  • "Il y a des moments dans la vie où ce qu'on croyait solide s'effondre. Alors il faut faire son bagage. Où que la vie t'emmène, Nani, n'oublie jamais d'où tu viens, mais va !"
    La pluie ne cesse de tomber. Les eaux montent et la peur envahit l'île. Alors que le départ de sa petite-fille approche, Enoha se dépêche de lui écrire des lettres. Nani les emporte avec elle contre sa poitrine. Peu importe où elle ira désormais, elle part avec un trésor.

  • « Muni de son arc et de sa massue, Hercule se mit à la recherche du lion de Némée et le trouva bientôt. Il tenta d'abord de le tuer à coup de flèches, mais la peau du lion était si épaisse que les flèches n'y pénétraient pas. »

    Un recueil de mythologie aussi savant que souriant. Un livre passionnant, drôle et instructif qui permet de découvrir les plus belles histoires du monde : les amours de Jupiter, les travaux d'Hercule, les colères d'Achille, les ruses d'Ulysse...
    Des récits qui nous font pénétrer dans l'univers extraordinaire de ces drôles de héros!

  • « La peur a tant de noms. Et soudain, j'ai l'impression de les connaître tous. Ici, dans le château de La Roche-Guyon, elle est partout. Elle rampe le long des murs, fait grincer portes et planchers, hurler les chiens et trembler les hommes. »

    Tir à l'arc et duel au corps à corps sont au nombre des épreuves qui attendent le jeune Michel au château de la Roche-Guyon. Mais son apprentissage de chevalier est interrompu par une série de meurtres. Guillaume, le maître des lieux, reste reclus dans son donjon alors que son épouse, la belle Morgane, semble en danger...
    Prêt à tout pour la protéger, Michel percera-t-il enfin le secret du Seigneur sans visage ?

  • À quoi bon ? À quoi bon ? répondait-elle doucement aux projets que faisait Meaulnes. Mais lorsqu'enfin il osa lui demander la permission de revenir un jour vers ce beau domaine : Je vous attendrai, répondit-elle simplement. Ils arrivaient en vue de l'embarcadère. Elle s'arrêta soudain et dit pensivement : Nous sommes deux enfants ; nous avons fait une folie. Il ne faut pas que nous montions cette fois dans le même bateau. Adieu, ne me suivez pas.
    Meaulnes resta un instant interdit, la regardant partir.

    Le roman d'Alain-Fournier est enrichi d'une préface inédite de Pierre Péju et d'un long portrait de l'auteur par son ami Jacques Rivière : deux textes permettant de mieux comprendre les circonstances de l'élaboration du Grand Meaulnes et sa place particulière dans la littérature française.

  • « Il arriva chez nous un dimanche de novembre 189... »
    Énigmatique et bravache, ce nouveau pensionnaire de l'école de Sainte-Agathe, rapidement surnommé le « Grand Meaulnes » par les autres élèves, n'en finit pas de subjuguer.
    Son mystère augmente encore quand, au retour d'une fugue, il raconte son étrange aventure : la rencontre d'une très belle jeune fille dans un château inconnu lors d'une fête fabuleuse. Avec l'aide de François, le fils de l'instituteur, il part en quête de ce paradis perdu. « Mais le passé peut-il renaître ? »
    Cette question qui hante Meaulnes, c'est celle que se pose Alain-Fournier, à travers ce roman nourri de souvenirs personnels.

  • Le grand Meaulnes, 17 ans, est pensionnaire dans une petite école campagnarde de Sologne. Garçon au tempérament rebelle, il se lie d'amitié avec François Seurel, le fils de l'instituteur. Un jour d'escapade, Meaulnes s'égare. Il se retrouve dans une étrange demeure et assiste à une fête costumée donnée pour les fiançailles de Frantz de Galais, fils du propriétaire des lieux. Meaulnes y fait la connaissance de la jolie Yvonne, sa soeur. Mais la fête tourne court, les invités se dispersent. Meaulnes, aidé de son ami Seurel, n'aura de cesse de retrouver le domaine enchanté et le jeune fille dont il est tombé éperdument amoureux.

  • Quand on a six frères et qu'on s'appelle Jean-A., Jean-B., Jean-C., Jean-D., Jean-E. et Jean-F., impossible de s'ennuyer un seul instant.
    Au menu de cet été : un déménagement, des vacances chez Papy Jean, un poisson nommé Suppositoire, une ribambelle de cousins aux oreilles décollées... sans oublier bien sûr un mystérieux camembert volant et des parents pas trop coulants.
    Décidément, ça déménage chez les Jean !

  • Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de nuit et lui de jour. Dès le premier regard, ils tombent amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers les territoires inconnus...

  • Maintenant que Blanche est de retour à Vauluisant pour gouverner son fief, Bertoul, le gardien du précieux grimoire au rubis, doit à regret quitter celle qu'il aime en secret. Les périls semblent écartés et pourtant magie, richesse et pouvoir sont toujours convoités par de sombres personnages. La demoiselle et le musicien ne se doutent pas, lorsqu'ils se disent au revoir, que leur chemin est encore semé de dangers. À la lisière de la forêt, le chant des loups monte, terriblement menaçant, comme un sinistre présage...
    Une quête trépidante au coeur d'un Moyen Âge magique.

  • Dans les bas-fonds de Paris, on peut entendre une rumeur : « Il est revenu, le grimoire au rubis est revenu ! » Cela ne peut laisser de glace certains apprentis sorciers. Surtout ceux qui savent que ce livre magique contient des recettes qui permettent de faire basculer les lois de l'univers. Avec les secrets du grimoire, tout est possible : devenir invisible, changer le cours du temps et même, pour des esprits malfaisants, s'en prendre à la personne du roi ! Nombreux sont ceux qui aimeraient s'en emparer, et le jeune Bertoul, qui en est le gardien, va devoir lutter pour le garder...
    Une quête trépidante au coeur d'un Moyen Âge magique.

  • - 50%

    Avant de mourir, dame Hermelinde confie à Bertoul une importante mission : se rendre à Paris pour remettre un mystérieux grimoire au puissant mage Gurhaval.
    Mais, malgré le soutien de la jeune Blanche, la route de la capitale est semée d'épreuves et d'ennemis cruels. Et dans le ciel nocturne planent sortilèges et oiseaux de mauvais augure.
    Une quête trépidante au coeur d'un Moyen Âge magique.

  • Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

    Un grand roman d'aventure entre réel et féerie, une éblouissante ode à l'amour et aux pouvoirs de l'imaginaire.

    Pépite du roman adolescent européen 2014.

    Prix 12/14 de la Foire de Brive 2015.

  • Quand il embarque à dix-neuf ans, contre l'avis de son père, Robinson ignore encore l'incroyable destin qui l'attend. Seul rescapé d'un naufrage, perdu sur une île déserte, il va devoir apprendre à survivre au milieu d'une nature hostile...
    Inspiré d'une histoire vraie, un chef-d'oeuvre du roman d'aventures en version abrégée.

  • Retrouvez 16 histoires drôles et tendres de Nicolas et son chouette tas de copains ! Les aventures du Petit Nicolas sont un chef d'oeuvre de notre littérature imaginé par deux humoristes de génie : René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.
    "Quand je serai grand, je m'achèterai une classe, rien que pour jouer dedans."
    Cet ouvrage comprend les histoires :
    1. Clotaire a des lunettes !
    2. Le chouette bol d'air
    3. Les crayons de couleur
    4. Les campeurs
    5. On a parlé dans la radio
    6. Marie-Edwige
    7. Philatélies
    8. Maixent, le magicien
    9. La pluie
    10. Les échecs
    11. Les docteurs
    12. La nouvelle librairie
    13. Rufus est malade
    14. Les athlètes
    15. Le code secret
    16. L'anniversaire de Marie-Edwige

  • «Didon demanda aide aux dieux, hésitante. Qui dirigeait vraiment sa vie ? Elle, reine de Carthage, ou ceux à qui l'on offrait des sacrifices afin qu'ils vous épargnent le pire des destins ? »

    Ce recueil nous livre les colères, les amours et les espoirs de neuf héroïnes de l'Antiquité, figures historiques ou personnages de légende. Tour à tour possessives, insoumises ou terribles, elles sont liées par un but commun : celui de mener leur vie selon leur désir, quoi qu'il en coûte.

    + des informations à découvrir à la fin du livre.

  • « Il était un jour une mère dont tous les enfants s'aimaient. Cette mère, c'était la Terre... La planète où vous vivez ! Les humains ne la considéraient pas comme un gros caillou perdu dans l'espace, mais comme une femme. C'était la Terre Mère. »

    À l'heure où la protection de la nature est devenue une priorité, retournons aux origines... Au temps où les autres espèces étaient respectées par l'Homme, et la Terre préservée. Ces contes nous viennent du monde entier, des civilisations incas, indiennes, des Inuits, du Botswana ou encore de Bornéo... Poétiques et engagés, ils sont réunis ici pour nous faire réfléchir à l'environnement.

  • Édition enrichie de Benedikte Andersson comportant une préface d'Adrien Goetz et un dossier sur l'oeuvre.

    "Il était là, grave, immobile, absorbé dans un regard et dans une pensée. Tout Paris était sous ses pieds, avec les mille flèches de ses édifices et son circulaire horizon de molles collines, avec son fleuve qui serpente sous ses ponts et son peuple qui ondule dans ses rues, avec le nuage de ses fumées, avec la chaîne montueuse de ses toits qui presse Notre-Dame de ses mailles redoublées. Mais dans toute cette ville, l'archidiacre ne regardait qu'un point du pavé : la place du Parvis ; dans toute cette foule, qu'une figure : la bohémienne.
    Il eût été difficile de dire de quelle nature était ce regard, et d'où venait la flamme qui en jaillissait. C'était un regard fixe, et pourtant plein de trouble et de tumulte. Et à l'immobilité profonde de tout son corps, à peine agité par intervalles d'un frisson machinal, comme un arbre au vent, à la roideur de ses coudes plus marbre que la rampe où ils s'appuyaient, à voir le sourire pétrifié qui contractait son visage, on eût dit qu'il n'y avait plus dans Claude Frollo que les yeux du vivant."

empty