Le Cherche-Midi

  • L´affaire Elf est devenue une affaire d´État. Et une affaire d´État n´est jamais l´affaire d´un seul homme. Pourtant un seul homme semble, depuis le début de l´instruction, en être la victime expiatoire, l´un de ses anciens présidents, Loïk le Floch-Prigent. Muré dans un silence qu´il jugeait de bon sens depuis sa mise en examen et ses six mois de détention provisoire, espérant que la justice ferait son travail d´investigation et qu´il ne serait plus le coupable désigné d´avance d´un système mis en place sous le général de Gaulle, Loïk le Floch-Prigent s´est décidé enfin à livrer ici - aux lecteurs, à la presse et à la justice - quelques vérités négligemment oubliées dans les tiroirs de l´instruction.


    « La fête est finie », déclare l´ancien PDG. « Les masques vont tomber ». Loïk Le Floch-Prigent veut sortir aujourd´hui la tête haute de la nasse où l´instruction l'a mis depuis le début de l´affaire en 1996, concentrant sur lui un dossier à charges où les intérêts politico-financiers sont le nerf de la guerre. Loïk Le Floch-Prigent a été manipulé, il le sait. En prison et durant les six années d´instruction, il a eu le temps d´y réfléchir.



    Dans ce livre d´entretiens avec Éric Decouty, journaliste au Figaro, il dénoue les fils d´une toile de mygale tissés en réseaux puissants. L´auteur sait qu´avec ses révélations, il prend des risques et met sa vie en danger. Mais il est des vérités qu´il est décidéà ne pas emporter dans sa tombe.

empty