Rachel Hausfater

  • IL NE SE SOUVIENT DE RIEN.
    ENFIN... C'EST PAS TOUT À FAIT VRAI.
    IL SE SOUVIENT DE LOIN.
    D'AVANT, IL SE SOUVIENT BIEN.
    L'ÉTÉ DES PAS PERDUS

    Madeleine a un grand-père dont elle est très proche. Mais depuis quelque temps, il change, il oublie les choses ; pour lui, passé et présent se confondent.
    Le temps d'un été, Madeleine et lui vont cheminer ensemble.


  • Fatoumata arrive en 6e dans un nouveau collège et découvre avec horreur que tous les élèves savent déjà parler anglais. Elle préfère ne rien dire à Mme Renard (alias Ms Fox) et travailler toute seule dans son coin, quitte à s'inventer ses propres moyens mnémotechniques, ses propres règles, ses propres mots, en rivalisant d'ingéniosité. Pas si facile, mais tellement rigolo ! Aïe aïe love l'anglais !

  • Dans le ghetto de Varsovie que les nazis ont décidé d'anéantir, une poignée de jeunes juifs refusent la fatalité et le désespoir, et décide de se défendre jusqu'au bout. A la tête de cette résistance acharnée, un jeune homme de 24 ans, Mordechaï Anielevitch, qui n'y survivra pas.

  • Tsipora, douze ans, vit avec ses parents, son grand frère Uriel et sa petite soeur Deborah dans leur ferme non loin de Jérusalem, au temps du roi Salomon (près d'un millénaire avant J.-C.). Sa vie paisible est rythmée par les tâches domestiques, et par les visites à la famille pour les fêtes. Mais Tsipora, dont le nom signifie « l'oiseau », préfère se promener, jouer, et suivre son père et son frère, plutôt que de rester à la maison ou de se marier, comme les autres filles. Elle picore, bavarde, toujours prête à s'envoler !
    Un jour, elle fait la rencontre d'Ezra, un jeune homme en fuite. Dans la région, l'hospitalité est un devoir sacré, aussi elle n'hésite pas à le cacher et le nourrir. Il ne leur faut pas longtemps pour s'apprivoiser, et bientôt Ezra lui confie son secret : il veut aller à Hébron, ville refuge qui le protègera du vengeur de sang, car s'il se cache, c'est parce qu'il croit avoir tué un homme... Que s'est-il vraiment passé ? Tsipora est bien décidée à découvrir la vérité, et à protéger son ami. Ezra a des yeux si doux qu'il ne peut pas être coupable... Alors elle se tourne vers son père, un juge sage et bon, qui connaît toutes les lois de son peuple. Lui saura faire ce qui est juste, même s'il s'agit d'une histoire compliquée impliquant deux hommes, un puits et un âne.

     


    Une voix radieuse de toute jeune fille vive, impulsive, pleine d'humour et de douceur innocente. Le portrait d'une héroïne qui prend les choses en main et assume son rôle protecteur.


    Un roman à la lisière du conte, qui permet d'en apprendre plus sur les traditions juives de l'époque, depuis la vie quotidienne et la cuisine jusqu'aux lois et à la religion, en passant par le mariage, la signification des prénoms, les coutumes...

  • La maîtresse lève les yeux au ciel. "C'est pas bien", pense Jacquot, accablé. - Tu as compris ce que tu viens de lire? lui demande-t-elle sévèrement. "Ah ! parce qu'en plus, il faut comprendre ! Mais comprendre quoi ?" se demande Jacquot, désespéré. Jacquot est triste, flemmard, peureux, solitaire... et gourmand. Un jour, il sera gai, actif, courageux, populaire... et toujours aussi gourmand. Comment on fait pour en arriver là ? Il faut dévorer ce livre pour le savoir !

  • Yankov est un enfant juif pendant la guerre. Ses parents ont disparu dans un camp de concentration. Comment peut-on vivre en ayant tout perdu ?

  • " Ma mère m'énerve et je n'ai pas de père."Lili entre en 6e. C'est à la fois génial et inquiétant. Heureusement qu'elle n'est pas seule : il y a Marlène, sa nouvelle copine et Gaoussou, son voisin de classe hilarant. Il y a aussi le club théâtre ! Le prof est génial. Avec son groupe, Lili va mettre une chanson en scène: " Papaoutai " de Stromae. C'est elle qui l'a choisie, parce que depuis toujours elle se demande : qui est mon père ? Sa mère a toujours refusé de lui dire...

  • Il est le pire élève de 6ème et pourtant élu délégué !
    Dans la vie, Dany dit toujours non. Non à ses cours, à ses profs, à ses camarades de classe. Non à l'école, tout simplement. Oui, mais voilà : par inadvertance, il est candidat aux élections des délégués de sa classe de 6e. Et il est élu ! Alors, puisque personne ne le laisse en paix, ça va être... la guerre.

  • Le narrateur décide de divorcer de ses parents et de profiter un week-end sur deux d'une liberté toute neuve.

  • Que ce soit à l'école ou à la maison, Coco passe sa vie à faire l'imbécile et à amuser la galerie. Mais ce n'est pas si facile d'être la clown de service!
    Les adultes ne voient pas toujours son humour d'un bon oeil, et personne ne la prend vraiment au sérieux. Pire encore : quand ses parents annoncent leur séparation, Coco se retrouve en pleine panne, toutes ses blagues tombent à l'eau...
    Hors de question que Coco devienne une personne triste et sinistre, il faut qu'elle trouve une solution !

  • « C'est drôle, Sacha, comme en si peu de temps, tu as pris de la place dans ma tête. Parfois je me demande si tu existes vraiment, si tu n'es pas seulement dans mon imagination. »

    Derrière son ordinateur, Sacha envoie des mails à des destinataires imaginaires, comme autant de bouteilles à la mer. Jusqu'au jour où Macha répond. Un échange commence petit à petit, timide au début, puis les secrets se dévoilent. L'amitié qui naît entre eux va donner la force à Sacha de percer le mystère qui entoure sa famille...

  • « Et je me retrouve dans la rue ensoleillée avec une petite vieille accrochée à mon bras. Normal, je suis son guide... Si les copains me voyaient...
    Je respire un bon coup et je lui dis :
    - En route pour l'aventure ! »

    Sofiane et Régine. L'adolescent et la vieille dame.
    Contre toute attente, le destin les réunit. Peu à peu ils s'apprivoisent, se dévoilent, partagent leurs passions... et leurs douleurs aussi.
    Ensemble, ils vont se confronter aux erreurs du passé et façonner l'histoire d'une belle amitié.

  • C'est terrible ! Alors que les grandes vacances approchent, et que tous ses copains s'en vont, Gigi doit rester à Paris tout l'été. Mortifiée, elle déclare alors qu'elle aussi, elle va partir... en Égypte. Mais, comble de malchance, madame Mardon, le professeur d'histoire-géo, lui demande de préparer un exposé sur son voyage pour la rentrée. Comment Gigi va-t-elle se sortir de ce mensonge ? Gigi se terre chez elle pour l'été, effrayée à l'idée de croiser une connaissance et s'ennuyant ferme. Jusqu'à ce qu'elle reçoive une lettre mystérieuse couverte de hiéroglyphes : c'est Mo, "son rival en pitreries" qui lui propose son aide pour l'exposé... Voilà les deux ennemis jurés qui deviennent amis et se mettent à courir Paris... pour un exposé sur l'Égypte ! Ces vacances qui s'annonçaient catastrophiques prennent un tournant fort exotique ! Un roman dynamique et drôle écrit dans une langue inventive.

  • Une évocation délicate du drame de la déportation et de l'importance du devoir de mémoire.
    Un matin, devant la porte de son immeuble, une ombre semble attendre Tom. Pendant des jours, l'ombre l'épie, l'ombre le suit, l'ombre l'appelle. Mais Tom, d'abord effrayé, ne la comprend pas. Pourtant, il veut savoir : qui est-elle ? que veut-elle ? Guidé par cette silhouette de plus en plus familière, il découvre la tragédie de la seconde guerre mondiale et le secret de celle qui le hante...

  • L'après-guerre. Shaïné, encore adolescente, a survécu aux camps d'extermination. Que faire d'elle-même et de l'enfant qu'elle porte ? L'enfant naît. Elle l'appellera Zeïdé, comme le grand-père tant aimé. Mais comment la jeune fille pourrait-elle l'élever ? On le lui enlève pour le confier à une nourrice et Shaïné, seule, se retrouve dans un monde d'enfants parmi d'autres rescapés... Il va lui falloir accepter l'inacceptable, pour réapprendre à vivre, pour vouloir vivre.

empty