Littérature générale

  • Étudiant boursier à Oxford, Eustache Sherrington doit apprendre à concilier ses études et les joyeuses soirées entre amis. Sa soeur Hilda est devenue directrice d'une clinique. Sa réussite, sa beauté et jusqu'à son étrangeté fascinent les camarades d'Eustache.
    Quand Dick Staveley, qu'ils n'ont pas revu depuis l'enfance, les invite à passer le week-end chez ses parents à Anchorstone, Eustache s'inquiète de l'image qu'ils renverront aux autres invités - Hilda si solide, et lui si fragile... Alors qu'il n'aspirait qu'à se promener sur la plage, Hilda part faire un tour en avion avec Dick. « Avez-vous toujours cet air-là quand vous expédiez votre soeur dans le néant ? » plaisante lady Nelly, la charmante tante de Dick, en observant le décollage. Deuxième tome de la trilogie Eustache & Hilda, Le Sixième Ciel nous conduit dans le labyrinthe de la personnalité d'Eustache, qui contient autant de portes que la propriété des Staveley. À la lueur d'une bougie, on le suit dans l'obscurité des couloirs, scrutant avec curiosité les personnages qui gravitent autour de cette figure de proue qu'est Hilda.

  • Au début du XXe siècle, dans une petite ville anglaise bourgeoise et puritaine du bord de mer, Eustache et Hilda s'abandonnent aux plaisirs des jeux de plage. Eustache, délicat et sensible, est totalement dominé par sa soeur aînée Hilda, maternelle et passionnée. Un jour, Hilda pousse Eustache à aborder l'étrange Miss Fothergill, vieille et défigurée, qui se promène le long de la falaise. Eustache, qui vit dans une sorte de cocon où rien de ce qui est laid n'a sa place, est terrifié à l'idée de cette rencontre. Pourtant, il y sera contraint, et sa vie ainsi que celle de sa famille en seront bouleversées.
    Ce volume, complété de La Lettre d'Hilda, met en scène les principaux protagonistes d'une trilogie romanesque qui conduit Eustache et Hilda de l'enfance à la maturité. La sensibilité et la finesse si caractéristiques de l'oeuvre de L.P. Hartley sont ici amenées à leur point culminant.

  • Rien ne semble troubler la paix de Hardborough, aimable bourgade de l'East Anglia. Mais Florence Green, une jeune veuve, a décidé d'y ouvrir une librairie, ce qui déplaît aux notables de la ville. Florence voulait créer innocemment un lieu de sociabilité inédit ; elle découvre l'enfer feutré des médisances. Puis l'ostracisme féroce d'une partie de la population. Surtout lorsqu'elle s'avise de mettre en vente Lolita, le sulfureux roman de Nabokov. Alors, la guerre est déclarée, les clans s'affrontent, les personnages révèlent leur acrimonie. Florence sera très seule pour affronter le conformisme ambiant.

  • "Il y a presque toujours dans la vie un moment clé, un point divisant le temps entre un avant et un après - un accident ou une histoire d'amour, un voyage ou peut-être un décès..."
    Ainsi commence le récit que fait Gabriel, dix-sept ans, de l'été qui changea le cours de sa vie. Renvoyé du pensionnat, il s'installe à Manhattan chez son frère Spencer, qui a renoncé à la carrière diplomatique pour la bohème littéraire. Enivré par sa liberté toute neuve, Gabriel goûte aux plaisirs de la ville et croise le chemin de Lillian Dawes. Artiste ? Aventurière ? Espionne ? Cette jeune femme, indépendante et mystérieuse, est de celles qui enflamment l'imagination des hommes. Ni Spencer ni Gabriel ne sortent indemnes de cette rencontre...
    Un très beau roman d'apprentissage dans le New York des années 1950.

  • Depuis l'arrivée du couple Daniels, la petite bourgade de Winsville, en Virginie, est en émoi. L'intense beauté de Vienna, sa déroutante culture, sa passion immodérée pour les arbres suscitent l'admiration des uns, l'effroi des autres, les commérages de tous. Un jour, Willard s'en va, laissant Vienna élever seule leurs enfants, Willa et Elliott, deux sauvageons pétris de curiosité et de connaissances. Dès lors, les rumeurs enflent. Jalousies et désirs se multiplient, se cristallisent. Puis le destin commence à s'acharner sur les Daniels. Forte de sa foi païenne, de son appétit de vivre, de l'amour qu'elle porte à Willa et Elliott, Vienna entre éperdument en résistance.

  • Jasper Swift et ses trois soeurs, nobliaux désargentés et vieillissants, mènent une morne existence dans le domaine de Durraghglass, vaste propriété irlandaise qui tombe en ruines. Élevés en vase clos, les Swift ont été couvés par leur défunte mère, au point de n'avoir jamais quitté Durraghglass. Unis par leur malveillance et les petites mesquineries qu'ils s'infligent au quotidien, tous quatre sont affublés d'une infirmité propre : Jasper est borgne, April sourde, May n'a plus qu'un bras valide et June est quasiment analphabète.
    Quand leur cousine Leda, que l'on croyait morte, refait surface, aveugle mais toujours pimpante, le quotidien des Swift change de tempo, d'autant que leurs désirs enfouis depuis tant d'années semblaient n'attendre que cette étincelle pour se raviver. La perfide Leda n'a qu'une idée en tête : exhumer un à un les secrets de Durraghglass et prendre sa revanche sur un sombre passé.
    Molly Keane nous conte le destin de ces êtres meurtris par leurs passions, dans une comédie sociale grinçante, hantée par une cruauté qui n'enlève rien à l'excentricité ni au grotesque.

empty