• De la rencontre à la vie commune : un dialogue amoureux, sensuel et visuel entre Mathias Malzieu et Daria Nelson.
    À quarante ans, peut-on tomber amoureux avec la même fraîcheur que lorsqu'on était adolescent ? Mathias Malzieu et Daria Nelson en sont la preuve vivante. Lui avec les mots, elle avec les images, ils racontent leur première rencontre qui a " déréglé joyeusement la métrique amoureuse ", puis l'envie, deux jours plus tard, d'une vie ensemble. Les scènes se suivent, mêlant le réel à l'imaginaire, le quotidien aux fantasmes et aux rêves. Le corps est objet de désirs : les pieds sont des poissons tropicaux, une paire de fesses devient un trésor de pirates, un sexe est un instrument de musique. Entre les scènes, le chanteur Malzieu évoque ses frères aînés : Boris Vian, Serge Gainsbourg et Alain Bashung.

  • Biographe spécialiste de musique et de cinéma, Frédéric Quinonero s'attaque au mythe Dutronc : qui est véritablement Jacques, retranché derrière son sempiternel cigare et les verres opaques de ses Ray-Ban Aviator ? Ses chansons yéyé, ses apparitions au cinéma, ses amours mythiques (avec Françoise Hardy, notamment !) sont toutes décryptées ici.
    " L'insolence cache beaucoup de choses, elle cache l'essentiel. "
    Artiste inclassable et insaisissable, roi du canular, Jacques Dutronc a tracé son chemin à l'intuition, sans chercher à faire carrière. D'abord guitariste, il aborde la chanson (" un métier d'escroc ") par un curieux hasard. Dans les mid-sixties, ses succès, écrits à quatre mains avec son "meilleur ennemi" Jacques Lanzmann ("Et moi, et moi, et moi", "Les Cactus", "Les Playboys"...), pointent déjà les dérives de la société de consommation, avec un sens de la formule qui fait mouche.
    Au cinéma, ce faux désinvolte a fait preuve d'une rare exigence et tourné avec les plus grands, de Zulawski à Pialat (il obtint le César du meilleur acteur pour Van Gogh en 1992), en passant par Lelouch, Deville, Godard ou Chabrol.
    Écologiste avant l'heure, Jacques Dutronc se cache souvent dans son repaire corse pour y " ranimer la flemme ".
    Nourrie des témoignages de Francoise Hardy et d'amis intimes, tels Jean-Marie Périer ou Hadi Kalafate, cette biographie dévoile, derrière l'humour et l'insolence, la part la plus sensible de Jacques Dutronc.

  • Une biographie du chanteur de " Comme un avion sans ailes " et " Je suis ton ami " (de Toy Story), CharlÉlie Couture, également plasticien, peintre et photographe. Le portrait d'un artiste protéiforme que son public a toujours suivi.
    Élevé à Nancy dans un milieu bourgeois, CharlÉlie Couture sort diplômé des Beaux-arts en 1978, après avoir consacré sa thèse de fin d'études à la " polymorphie de l'esprit ", enregistrant à cette occasion Douze chansons dans la sciure, son premier 33 tours autoproduit. Peintre, photographe, musicien, plasticien, chanteur, mais aussi et avant tout poète, CharlÉlie entame la construction de son oeuvre en dehors de tout sentier balisé.
    Deux ans plus tard, il est le premier français à rejoindre le label Island Records. En 1981, son album Poèmes rock dont est extrait le titre " Comme un avion sans ailes " lui vaut la reconnaissance. Plusieurs disques d'or récompensent son ascension fulgurante et le chanteur devient alors incontournable dans le paysage rock français. Débute une période de recherche et de quête artistique durant laquelle CharlÉlie déroute parfois critique et public, sans jamais sacrifier aux considérations mercantiles. Les Naïves, en 1994, lui permet de renouer avec le succès populaire. Insaisissable, il décide de partir vivre à New York en 2004 pour se consacrer pleinement à la peinture. Installé avec femme et enfants à Manhattan, il ouvre sa propre galerie tout en continuant la musique, avant de rentrer définitivement en France après l'élection de Donald Trump.
    À travers les témoignages de proches, d'amis, d'artistes ou de musiciens, mais aussi grâce aux entretiens menés avec CharlÉlie lui-même, David Desvérité retrace dans ce livre l'intégralité du parcours de cet artiste hyperactif et exigeant. S'y dessine le portrait d'un musicien humaniste auquel son public est toujours resté fidèle, d'un stakhanoviste de la création ne jurant que par le travail et l'abondance.

  • " Je n'ai pas une goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines. " Romain GaryDe Jacques Offenbach à Romain Gary en passant par Marie Curie, Guillaume Apollinaire, Émile Zola ou encore Joséphine Baker, il est temps de raconter l'amour pour la France de ces hommes et ces femmes venus d'ailleurs. Tous ont été en leur temps de jeunes immigrés, en butte aux souffrances de l'exil, et victimes d'humiliations. Mais tous ont voulu mettre au service de leur pays d'adoption l'héritage qu'ils avaient reçu, et lui ont ainsi donné sa richesse et ses lettres de noblesse. Les destins hors du commun des héros de cet ouvrage les ont inscrits pour toujours dans la mémoire collective. Avec ce livre, réconcilions la France avec cette histoire, puisque l'histoire de la France, c'est aussi l'histoire du monde.

  • Pour apprendre à poser sa voix, cet ouvrage de référence, conçu par un expert, délivre une méthode complète, illustrée d'exemples et enrichie d'exercices sous forme de pistes audio à télécharger. Véritable cours de technique vocale, précis, opérationnel et documenté, il décrypte les mécanismes de la voix en les émaillant d'anecdotes historiques et de dessins anatomiques pour décrire la production du son. Abordant successivement le souffle, la mélodie, le rythme, il consacre une partie entière à la prise de parole.

     

    Cette nouvelle édition est augmentée de deux parties inédites. La première est dédiée à la psychophonétique ; elle présente la voix comme un outil de décryptage pour mieux cerner la personnalité et le parcours de son interlocuteur. La deuxième décrit la méthode Hervé Pata (désinhibition et amélioration accélérée de la voix parlée), destinée à tous ceux et toutes celles qui souhaitent améliorer leurs interventions en public ; elle concerne aussi bien la communication verbale que non verbale.

     

    HERVÉ PATA est professeur de technique vocale, formateur, consultant et conseiller auprès de dirigeants d'entreprise et de responsables politiques. Auteur d'une méthode d'amélioration de la voix parlée, il est aussi compositeur et maître de conférences à Sciences Po Paris.

  • Serge Lama

    Lomig Guillo

    La biographie incontournable du stentor le plus populaire de France !
    On le connaît sous le nom de Serge Lama, mais avant d'être l'artiste accompli et multiple, la personnalité exubérante, l'immense interprète et l'auteur de talent qu'on connaît, Serge Chauvier est surtout un homme entier et complexe à la vie fascinante, faite de tragédies et de victoires arrachées de haute lutte, qui a côtoyé les plus grands jusqu'à en devenir un lui-même.
    Barbara, George Brassens, Enrico Macias, Michel Drucker, Juliette Greco, tous ont fait partie de sa vie et ont assisté à la montée en puissance de celui qui dès son plus jeune âge, prêta serment de fidélité à la scène. Cela aurait pu s'arrêter en 1965, alors que le jeune Serge frôle la mort dans un accident de voiture dans lequel décède sa compagne de l'époque. Inarrêtable, après un an de lutte, il reprend son ascension sans jamais rien laisser au hasard. Disque d'or en 1973 avec son tube Je suis malade, celui qui avait déjà connu le succès avec ses chansons Superman, C'est toujours comme ça la première fois ou encore la compilation Les Ballons rouges, se lance quelques années plus tard dans l'oeuvre de sa vie, la comédie musicale Napoléon, et tout cela sans jamais tourner le dos à la scène.
    Sur la base d'une enquête fouillée et d'une série d'entretiens avec son entourage, Lomig Guillo retrace avec brio la vie et la carrière de cet homme-artiste indispensable à la chanson française. On connaît Serge Lama chanteur, auteur, comédien... découvrez l'homme derrière l'artiste.

  • La biographie incontournable de l'électron libre de la chanson française !
    À 15 ans, passionné par le chant, il quitte ses parents pour Paris, et se fraye, seul, un chemin dans la jungle artistique. Il s'essaie d'abord au cinéma. Mais sa célèbre voix finit par le rattraper et c'est dans la chanson qu'il connaît son premier succès, N'importe quoi en 1987. Avec son Perfecto et ses anneaux aux oreilles, il tape dans l'oeil du public... et de Vanessa Paradis, avec qui il vit une idylle de plusieurs années.
    Après un gros passage à vide, ce flambeur casse-cou transforme ses galères en succès et renaît au côté d'Azucena, la femme de sa vie, celle qui l'a sauvé de ses démons. Car l'histoire de Florent Pagny, c'est aussi celle d'une success story assez incroyable, faite de hauts et de bas. Celle d'un homme toujours libre dans sa tête, provocateur mais tendre, râleur mais généreux, artiste mais aussi entrepreneur. Un homme dont les choix de vie ont conquis pour de bon le coeur des Français.
    Entre enquête et portrait intime, l'auteur livre une biographie captivante nourrie de témoignages inédits. Il retrace le parcours d'un artiste des plus étonnants, à la fois sédentaire et nomade, toujours en quête de nouveaux voyages musicaux. À bientôt 60 ans - il les fêtera en 2021 - l'enfant de Saône et Loire aurait-il enfin - enfin ! - accédé aux rives de la sagesse ?

  • Sinatra est la première rock star, le modèle d'Iggy Pop et Jim Morrison, le «big bang de la musique populaire» pour Bono. Artiste intuitif et talentueux, il a inventé les codes de la musique contemporaine, album concept et 33-tours compris. Sa voix, ses qualités d'interprète et son sens de la musique ont assis sa popularité, d'une longévité inédite, jusqu'à sa mort en 1998. Fils d'immigrés, fervent démocrate et partisan des droits civiques, self made man qui a chuté pour mieux ressusciter, acteur et homme d'affaires au tempérament volcanique, modèle de virilité et séducteur invétéré, Sinatra avait tout pour devenir le héros américain du XXe siècle. Ami des stars, intimes des présidents et des parrains de la mafia, il incarne la mythologie de ce pays avec toutes ses parts d'ombre.

    Steven Jezo-Vannier, né en 1984, est un spécialiste de la contre-culture et de l'univers rock. Au Mot et le reste il est l'auteur de dix ouvrages dont Respect, Le Sacre du rock (adapté en documentaire pour Arte) ou Contre-Culture(s).

  • Étienne Daho investit les ondes au début des années 80, dans le giron du mouvement rock rennais, et devient rapidement incontournable, en ce qu'il s'inscrit parfaitement dans son époque avec un titre comme "Week-end à Rome". Le succès arrive rapidement et ce jeune oranais devient le représentant d'une pop à la française - naviguant entre new wave, synth-pop et chanson française - qu'il parviendra à réinventer au fil de ses treize albums. Si l'auteur s'attache à remonter le parcours du chanteur en s'appuyant notamment sur ses témoignages, c'est aussi, et surtout, via ceux de ses nombreux collaborateurs (Brigitte Fontaine, Françoise Hardy, Jeanne Moreau, Marquis de Sade, Dominique A, Rone) qu'il brosse le riche portrait d'un artiste global, indifférent aux frontières entre les formes d'art.

    Né en 1970 à Avignon, Frédéric Tallieux est professeur de français à Marseille. Auteur de romans et de nouvelles, il est également chroniqueur au sein du webzine Forces Parallèles.

  • 13 juillet 1963, Aix-en-Provence. Charles Trenet déjeune, comme à son habitude, en compagnie de beaux garçons dans la vingtaine. Vers midi, le silence et la gloire se déchirent. Trenet est inculpé pour « attentats aux moeurs sur mineurs du même sexe » : on l'accuse d'avoir employé un rabatteur dans le but d'organiser des « ballets bleus », soit des parties fines avec des hommes trop jeunes.
    Pourquoi cette arrestation ? À l'époque, le statut des homosexuels échappe au droit commun et leur majorité sexuelle est fixée à 21 ans (contre 15 pour les hétérosexuels).
    Dans ce roman écrit à la première personne du singulier, résultat d'une longue enquête, Olivier Charneux utilise le séjour en prison de l'artiste comme le lieu et le moment d'une incontournable introspection.

    Olivier Charneux a publié son premier roman, La Grande Vie, chez Stock en 1995, à 32 ans. Suivront sept livres en majorité autobiographiques publiés aux éditions Stock et au Seuil. Tant que je serai en vie paraît en 2014 chez Grasset et son dernier livre, Les guérir, est publié en 2016 aux Éditions Robert Laffont.

  • Gil

    Célia Houdart

    L'été de ses dix-huit ans, un jeune pianiste reconnaît une chanson que diffuse un autoradio. Il se met à chanter.
    Une voix monte, des orages éclatent.

  • "La, la, la, mine de rien, la voilà qui revient, la chansonnette..."
    "La chanson ? C'est nous. Les Copains d'abord et La Marseillaise, La Vie en rose et L'Aigle noir, La Javanaise et Mes emmerdes, Au clair de la lune et Osez Joséphine...
    Nos émotions, nos joies, nos larmes, nos plaisirs, nos déprimes, nos exaltations et, finalement, nos vies entières sont écrites en chansons. Disposer d'un tel patrimoine est une singularité française, qui mêle les airs transmis en famille aux tubes radiophoniques, la chanson de poète et le commerce de variétés. Et aucun francophone n'échappe à cet héritage touffu, proliférant, inépuisable. Voici pourquoi explorer la chanson française est explorer notre pays, son âme, sa mémoire et ses passions.
    Voici pourquoi explorer la chanson française consiste à rencontrer d'immenses artistes et à ouvrir des coffres à merveilles. Voici pourquoi explorer la chanson française consiste aussi à ne pas toujours comprendre les mystères du succès et de la postérité.
    Ce Dictionnaire amoureux de la chanson française évoque donc Brassens, Gainsbourg, Barbara, Souchon, Piaf, Brel, Bashung, Gréco ou Delerm, mais aussi la censure, les yé-yé, Paris, l'oubli ou le bon vieux temps. Une traversée hédoniste, mélancolique, gourmande et parfois polémique pour saisir d'un même regard les grands maîtres et les petits génies, les légendes chéries et les vérités contestées, les monuments historiques et les splendeurs ignorées."
    Bertrand Dicale

  • Pascal Boniface souhaite ici redonner à l'auteur des Anarchistes et de C'est extra toute sa place dans l'histoire de la musique et de la poésie de son temps. Exercice d'admiration, ce livre est aussi une réflexion sur la trajectoire personnelle et les engagements politiques de l'un des plus grands poètes français du xx e siècle.
    " Il faudra réécrire l'histoire littéraire un peu différemment à cause de Léo Ferré ", proclamait Aragon. Auteur-compositeur-interprète d'exception, souvent éclipsé dans la mémoire collective par Brel ou Brassens, Léo Ferré a pourtant écrit quelques-unes des plus belles chansons du répertoire français -
    Avec le temps,
    La Mémoire et la Mer pour les plus connues. Il est aussi celui qui a le plus, et le mieux, mis en musique les autres poètes français, de Baudelaire à Verlaine et Rimbaud, en passant par Apollinaire, Aragon, Rutebeuf et Villon.
    Sa carrière se serait-elle limitée aux années 1950-1960, elle aurait suffi à faire oeuvre. Mais l'histoire de Léo Ferré ne s'arrête pas là : après 68, il renouvelle son répertoire en se produisant avec des groupes de pop, puis dirige des orchestres symphoniques, faisant ainsi découvrir à un jeune public la musique classique. Le chanteur anarchiste connaît alors une véritable renaissance, incarnant beaucoup plus que d'autres l'esprit de la révolte des années 1970.
    Pascal Boniface redonne ici à l'auteur des
    Anarchistes et de
    C'est extra toute sa place dans l'histoire de la musique et de la poésie de son temps. Ce livre est aussi une réflexion sur la trajectoire personnelle et les engagements politiques de l'un des plus grands poètes français du XXe siècle.

  • Mais qu'est-il arrivé à Nino Ferrer et à son oeuvre ? Pourquoi celui qui a illuminé les 60's en recréant un R&B à la française, puis qui s'est lancé dans les 70's, entre deux classiques imparables («Mirza», «Le Téléfon», «Le Sud») dans une musique ambitieuse mélangeant rock progressif et débridé a-t-il insensiblement disparu de la scène médiatique ? Nino Ferrer est un cas à part dans l'univers musical français, un paradoxe à lui seul. Rares sont les artistes à avoir bénéficié toute leur carrière d'une telle notoriété, en ayant connu une aussi longue traversée du désert. À partir des interviews données par Nino Ferrer, de rencontres avec sa famille et certains témoins essentiels, ce livre retrace le parcours d'un homme libre et replace son oeuvre dans la grande histoire de la pop music.

    Spécialiste des musiques actuelles, Henry Chartier leur a consacré de nombreux ouvrages. Auteur de biographies (John Lennon, Serge Gainsbourg, Kurt Cobain, Christophe), on lui doit également un essai sur les rapports entre le rock et la politique et une encyclopédie du rock satanique. Nino Ferrer, un homme libre est le deuxième ouvrage qu'il consacre à cet artiste.

  • [...] Ce diable d'homme a tout fait. Il a commencé par la poésie, Mon côté gauche, puis le récit autobiographique, Mûr à crever, pour exploser un midi dans le ciel port-au-princien avec un texte d'une telle subversion qu'il allait diviser à jamais l'intelligentsia de Port-au-Prince : Ultravocal. Je me souviens de ma rencontre avec FRANKÉTIENNE à cette époque, au tout début des années 70, dans une chambre encombrée de livres et d'instruments de musique, FRANKÉTIENNE composait des chansons pour un groupe populaire, Les Ambassadeurs, et il s'apprêtait à devenir peintre. C'était un ogre qui voulait tout dévorer, et qui a tout dévoré : musique, peinture, poésie, roman (Dézafi est le premier roman créole haïtien), sans compter les expériences spiralistes risquées.
    />

  • Le légendaire Frankétienne présente Chaophonie, un ouvrage testamentaire, réflexion sur le temps, l'écriture et la ville, sous la forme d'une longue lettre à son fils Rodney Saint-Éloi. De Port-au-Prince à Montréal, la voix du vieil écrivain de Port-au-Prince roule en échos, éclatant en mille saveurs et délices cette langue dont lui seul connaît les folles arcanes.

  • Qui est Luis Mariano ?

    Un idole et un homme.

    Une idole dont les trait sont figés dès 1945 et dont la mémoire ainsi que le succès - La Belle de Cadix, Andalousie, Le chanteur de Mexico, Le Prince de Madrid... perdurent jusqu'à nos jours.

    Luis Mariano, Le Prince Charmant; Luis Mariano, le bon copain; Luis Mariano, le chéri de ces dames; Luis Mariano le faiseur de miracles... autant d'images que la presse people naissante vulgarisa dans la France des années 50. De cette image, les marianistes sont, aujourd'hui encore, les gardiens fidèles.

    Mais ce portrait idéalisé brouille la compréhension du destin réel de Mariano Eusebio Gonzalez.

    Certes, il fut complice de la construction de son mythe, mais bien vite celui-ci lui devint pesant. Aussi, au gré d'une odyssée dans l'opérette d'après-guerre, Christophe Mirambeau retrace minutieusement la carrière du ténor et s'interroge sur la passion qu'il suscita et continue de susciter.

    Pour la première fois, cette biographie reconstitue deux histoires qui finirent par être indépendantes: celle de Mariano et celle de Luis.

    À travers de nombreux témoignages, des documents méconnus et des extraits de la presse de l'époque, transparaît le profil inédit d'une personnalité inclassable.

    Luis Mariano avec la matrice de son millionième disque le 28 décembre 1953. Photos © Rue des archives

  • Lorsque son beau-père éditeur lui propose un emploi de « coach littéraire », Jacques accepte immédiatement : accompagner Soul Lehman, chanteur américain de notoriété internationale, dans la rédaction de ses Mémoires enthousiasme le jeune homme. Aux USA, il assiste à ses concerts, rencontre ses proches. Il doit aussi s'accommoder des caprices du chanteur et des différents masques sous lesquels il se cache. Mais Soul finit par se livrer dans ce qu'il a de plus intime. Jacques a donc rempli sa mission : Soul rend son manuscrit dans les temps.
    Pourtant, en découvrant le livre imprimé, Jacques tombe des nues : il ne reste qu'une version light d'une histoire beaucoup plus complexe. La colère du jeune homme, qui se sent trahi, est à la hauteur de sa déception, immense et disproportionnée. Mais qu'à cela ne tienne : si Soul a romancé sa vie, c'est son choix ! Rien n'empêchera Jacques d'écrire son propre livre, de faire le portrait du vrai Soul. Hélas, cette initiative n'est pas du goût de son éditeur de beau-père. Pour Jacques, commence alors une lente descente aux enfers...

  • « Je m'appelle Théa.
    Je suis l'un des enfants de Claude Nougaro, l'artiste pour vous, le père pour moi. Un père exceptionnel que j'ai adoré mais aussi un père qui m'a manqué, un père parfois fantasmé.
    À la fin de sa vie, en m'installant chez lui rue Saint-Julien-le-Pauvre, je suis entrée dans sa bulle et, pour la première fois, j'ai partagé chaque minute, chaque seconde de son quotidien. De ces instants d'intimité partagés, je l'extrais, je le tire comme jamais vers ma réalité et m'inscris dans la sienne.
    Quelle transmission ce père, objet de fascination et d'admiration, peut-il offrir ? Une oeuvre inestimable, un amour indicible et bien plus encore. » En alternant récit au jour le jour à ses côtés et résurgences du passé, Théa Nougaro raconte Claude, l'artiste génial, la grande figure de la chanson française, et surtout son père.

  • Un petit guide pour chanteurs amateurs, chanteurs débutants ou chanteur en devenir qui aimeraient en savoir un peu plus sur tout ce qui englobe le chant.

    Ce petit guide contient:
    Comment aimer et prendre soin de sa voix,
    Comment créer votre journal de bord de chanteur pour progresser rapidement
    Le professeur de chant vs Coach vocal
    Conseils pour améliorer votre voix au quotidien
    Comment surmonter votre trac, comment surmonter la peur de chanter devant public
    Trucs et conseils pour performer sur scène et en studio
    Comment choisir son répertoire et mémoriser ses chansons

  • Voici un livre qui s'adresse à tous ceux qui voudraient connaître et améliorer leur voix - autant les chanteurs professionnels que les néophytes - et ce, dans les genres musicaux les plus disparates. Élaboré ici dans un style simple et accessible, ce vaste enseignement, issu des traditions et connaissances qui circulent dans les studios et conservatoires depuis l'époque du bel canto, est un outil inestimable pour tous les chanteurs qui cherchent à définir ou à améliorer leur instrument afin de parfaire leur art.
    « Chanter - la chose la plus proche de cette mystérieuse exigence qui nous presse tous de nous exprimer..»

  • Voici un livre. Au fil des pages, les textes de mes chansons défilent au pied cadencé et dans l'ordre chronologique. Ou si vous préférez, avec ses masques et ses plumes, voici le carnaval de Nougar(i)o, mon école de samba sémantique.
    Ces couplets ne sont

  • Myrianne Dumont n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie. En plus d'être muette et de se considérer comme une mocheté, elle a perdu sa mère en venant au monde, en plus d'être abandonnée par son père. Mais la vie n'est pas si cruelle et réserve à tous son conte de fées, surtout à ceux qui se permettent de se laisser pénétrer par le rêve; celui qu'on n'a pas eu, celui qu'on a voulu, celui que l'on a tué, celui qui nous étouffe.

    La chance de Myrianne aura été de trouver son prince charmant, mais aussi de découvrir en elle des forces insoupçonnées. Celle de son amoureux, Don Richard, qui croyait initialement trouver son bonheur dans la célébrité et la richesse, a été de retrouver en lui la simplicité de l'amour partagé.

empty