• 1920. Sur le site minier de Faymoreau en Vendée, un coup de grisou a provoqué l'effondrement d'une galerie. Apprenant la tragédie, Isaure Millet, la fille des métayers du château, s'est précipitée sur les lieux. Thomas Marot, l'homme qu'elle aime depuis toujours, fait partie des mineurs pris au piège. Les secours s'activent. Thomas est sauvé mais le soulagement d'Isaure est de courte durée : le jeune homme est déjà fiancé à une ouvrière polonaise. Comment pourra-t-elle se résoudre à renoncer à lui ?
    Les suites de la catastrophe prennent une tournure inattendue: l'une des victimes retrouvées sans vie au fond de la mine a, en fait, été assassinée d'une balle dans le dos... L'enquête bute sur le mutisme des témoins. La belle Isaure, qui lutte pour dissimuler les sentiments qu'elle voue à Thomas, en sait-elle plus qu'elle ne prétend ? Quel secret cache la petite communauté de gueules noires ?
    Marie-Bernadette Dupuy est l'auteur d'une oeuvre extrêmement riche et variée, traduite jusqu'en Russie, qui lui a permis de conquérir le coeur de nombreux lecteurs. Elle revient avec une époustouflante saga, dédiée au monde de la mine, sur les pas d'une héroïne extraordinairement attachante.
     

  • Les pompiers

    Collectif

    - Des petits documentaires de 28 pages sur un thème très apprécié des petits.- Le documentaire comprend 10 doubles-pages de contenu. Chaque double-page traite un aspect du thème : - en tenue ! - la vie à la caserne - en forme ! (l'entraînement) - les appels d'urgence - le départ de la caserne (les différents véhicules) - un feu dans l'immeuble - l'évacuation des blessés - le feu de forêt (avec bombardier et camion citerne) - à l'aide ! (dans toutes les autres circonstances : chaton dans l'arbre, essaim d'abeilles...) -Quel beau métier (visite à l'école, les enfants grimpent à l'échelle...) - La 11ème et dernière double-page propose des jeux à résoudre au moyen de la double-page d'autocollants. - En toute fin d'ouvrage, une enveloppe renfermant un puzzle à construire de 12 pièces sur le thème : le camion de pompier.

  • Dans le village minier de Feymorau, en Vendée, dans les années vingt, Isaure, fille de paysans de la région, et Thomas, un mineur dont la femme, d'origine polonaise, est repartie vivre dans sa patrie, décident de faire fi de la morale et de leur culpabilité : ils s'aiment et se retrouvent en cachette sous le vieux chêne qui abritait leurs rendez-vous adolescents.
    Un dimanche, alors qu'elle vient de passer la nuit avec Thomas, Isaure est appelée d'urgence au chevet de sa mère, Lucienne. Celle-ci est au plus mal. Avant de mourir, elle tient à avouer à sa fille le secret de sa naissance : le véritable père d'Isaure n'est autre que le châtelain local, le comte de Régnier, l'amour de jeunesse de Lucienne.
    Cette terrible révélation bouleverse Isaure, qui voit ses tourments familiaux s'éclairer d'un jour nouveau. Mais elle ignore encore à quel point cet aveu va faire basculer son destin...
    Marie-Bernadette Dupuy  nous entraîne dans une époustouflante saga dédiée au monde de la mine, sur les pas d'une héroïne extraordinairement attachante.

  • Décider. Changer. Se réinventer. Agir. Expérimenter.
    Réussir. Oser. Rêver. Gagner. Découvrir. Exiger. S'engager.
    Penser. Croire. Grandir. Appartenir. S'éveiller.
    Nous avons parfois besoin de retrouver un sens à notre vie, de lui redonner souffle et équilibre.
    Et si un livre avait le pouvoir de vous faire découvrir un monde nouveau ?
    Et si, grâce à la magie des mots et d'une histoire, vous commenciez un nouveau chapitre de votre vie ?
    Aleph est ce livre. Aleph est un voyage qui pourrait bien changer votre existence.

  • Quatre personnes, quatre planètes : un groupe d'astronautes part en mission pour explorer des planètes susceptibles d'abriter la vie.
    Hommes et femmes, trans, asexuels, fragiles, déterminés, ouverts et humains, ils représentent la Terre dans sa complexité.
    Au fil des ans et des atterrissages, ils découvrent des animaux étranges, de « simples » bactéries, et les dilemmes éthiques de l'explorateur bienveillant mais forcément intrusif.
    Observer, c'est influencer. Exister, c'est agir.

    Il faut savoir jusqu'où aller trop loin ; pour rencontrer l'Autre, il faut le mettre en danger.

  • Des questions pour éveiller la curiosité des enfants !
    Les trapézistes ont-ils peur de tomber ? Comment se maquille le clown ? À quoi sert la baguette magique ?

  • Marie, l´orpheline du bois des Loups, est devenue une femme accomplie. En Corrèze, à Aubazine, le village de son enfance, elle mène de front son métier d´institutrice et sa vie de famille. Mais les rancoeurs du passé la rattrapent... Suite deL'Orpheline du bois des Loups.

    « Marie ne put retenir ses larmes en assistant à l´échange des anneaux. Elle-même avait épousé Pierre dans cette petite église. La ronde des souvenirs continuait à la tourmenter malgré son désir de regarder vers le futur . » De 1946 à 1970. Les années de femme, de mère et d´épouse de Marie sont jalonnées d´intenses bonheurs (sa réussite tant privée que professionnelle, la naissance de ses petits-enfants, la venue dans la famille d´une jeune orpheline, son amour des siens, ses élèves à l´école) mais aussi de terribles douleurs (le suicide de l´une de ses filles, le décès de Nanette, sa fidèle nourrice, la jalousie et la rancoeur de ses « ennemis » anciens).

    Avec en toile de fond les grands événements et les faits marquants des Trente Glorieuses, l´élection de De Gaulle, l´émancipation des femmes, la marche sur la Lune...

    Une chronique attachante entre grande saga familiale et portrait intimiste d´une femme simple et courageuse.

  • Au milieu du XXe siècle, le choc et le désarroi d'une orpheline née au bord de l'Océan, recueillie dans les Pyrénées par une tante malveillante. Dans un village côtier de l'entre-deux-guerres, près de l'île d'Oléron, la petite Violaine vit heureuse au sein d'un environnement marin solidaire, où la principale richesse est l'ostréiculture, quand la mort de ses parents bouleverse son existence. L'orpheline est confiée à une tante qui habite un village des Pyrénées, près de Lourdes. Pour la fillette qui aimait tant l'Océan, l'accueil hostile de sa nouvelle famille et la vue oppressante des montagnes sont une terrible épreuve. Seule Sidonie, l'Espagnole aux dons de guérisseuse, touchée par la détresse de Violaine, va l'aider à reprendre goût à la vie...

  • Frédéric SOMON
    QUAND LA DOMBES TUE

    Un visage pâle rehaussé par un maquillage outrancier, une coupe au bol, un même et étrange accoutrement souligné d'une rose rouge, de toutes jeunes filles sont retrouvées mortes au sein des mille étangs. L'enquête piétine.
    Ceci étant dit, qui est le monstre qui se cache au sein de la Dombes au nord de Lyon?
    Sept ans plus tard, Dominique Deschamps, jeune gendarme, officier de police judiciaire au caractère bien trempé, relance l'affaire et ne lâche rien. Il ira jusqu'au bout.
    Gendarmes et policiers devront, parfois dans la douleur, unir leurs forces afin d'achever une enquête jusque-là inaboutie.

    Frédéric SOMON
    Retraité de la gendarmerie, a consacré presque exclusivement sa carrière à l'exercice de la police judiciaire. Il a rencontré des hommes et des femmes formidables, passionnés et entièrement dévoués à leur métier.
    Il s'appuie sur cette expérience pour leur rendre hommage et pour rappeler un fait souvent méconnu : la police judiciaire est intimement liée à l'activité de la gendarmerie.

  • 300 chefs-d'oeuvre à découvrir, aimer et faire aimer ! Amoureux d'art et de culture et désireux de transmettre sa passion pour les oeuvres qui le font vibrer, Thierry Grillet vous propose de découvrir ou de redécouvrir 100 films, 100 musiques et 100 livres appartenant à des époques et des genres divers, mais qui tous fondent l'édifice de notre culture commune.
    Evoqués à travers des textes personnels, intenses et poétiques, la musique de Bob Dylan et celle de Beethoven, les textes de Zola et ceux Lovecraft, le cinéma de Truffaut et celui des frères Cohen résonnent en chacun de nous et réveillent un souvenir, une émotion, ou suscitent fatalement l'envie de lire, écouter et regarder inlassablement de nouvelles oeuvres.

  • Delphine et Simon, mariés depuis plus de 20 ans, partent en voyage en France pour faire le point sur leur couple, après le départ de la maison de leur seul enfant. Butinant d'un site touristique à l'autre, ils font la rencontre de Philippe, un guide touristique fort compétent que Delphine trouve immédiatement séduisant. Les Québécois en viennent à faire la connaissance de sa femme Sonia, une bombe d'énergie et de bonne humeur. Or, la franche amitié qui les réunira tous les quatre ne pourra pas empêcher l'éclosion d'une incontrôlable passion amoureuse entre Philippe et Delphine. Cette dernière est à la fois grisée et effrayée par ce qui lui arrive. Après avoir longtemps revêtu une apparence de bienséance rigide qui ne correspond plus aujourd'hui à ce qu'elle est, l'insouciance perdue de sa jeunesse la rattrapera-t-elle et lui fera-t-elle redécouvrir la passion d'un premier amour d'adolescent?

    Ce cinquième roman de Chantale Côté chez JCL explore les problèmes de couple, les mensonges, les remords, l'abandon et surtout le véritable pardon, celui que l'on s'accorde soi-même.

  • Moncoutant, France, 1684. Mérance Duvernay, 16 ans, possède un talent de guérison par les plantes. Promise à un jeune médecin prétentieux, elle refuse ce mariage imposé par son père, un pasteur protestant. Accueillie par un maître apothicaire, Mérance deviendra apprentie au sein de sa boutique. Mais, à la mort de son mentor, elle part à la recherche des membres de sa famille, qui ont dû s'expatrier pour survivre en raison des conflits religieux. Se déroulant à l'époque de la révocation de l'Édit de Nantes, lors du Grand Siècle, cette intrigue entremêle avec soin les thèmes des corporations et de la sorcellerie. La Protégée de l'apothicaire se révèle un excellent premier roman de Stéphanie Tétreault, avec ses personnages attachants, ses scènes remplies d'émotion, ainsi que ses notions historiques bien intégrées au récit.

  • Robert W. Service: La Piste de l'imaginaire est une biographie romancée, inspirée par une première tranche de l'existence de l'arrière-grand-père de l'auteure Charlotte Service-Longépé. Au cours de sa vie, le poète et écrivain Robert William Service (1874-1958) a rédigé une imposante oeuvre étudiée encore aujourd'hui dans tout le monde anglo-saxon. Après une enfance indisciplinée en Écosse, il décide d'accomplir son rêve de découvrir le Nouveau Monde. Suite à un long voyage en bateau, il débarque à Montréal en 1896 avec quelques dollars en poche, puis traverse le Canada d'est en ouest. Service passe plusieurs années sur l'île de Vancouver, avant de vagabonder pendant deux ans sur la côte pacifique. En 1904, il découvre avec émerveillement l'univers sauvage du Grand Nord canadien et s'installe à Dawson, sur les bords de la rivière Yukon. C'est là qu'il publie son premier recueil de poèmes, Songs of a Sourdough, qui sera édité au Canada, aux États-Unis et en Angleterre. Sa rapide renommée en tant qu'auteur n'entrave en rien sa soif de liberté, qui l'entraîne jusqu'en Nouvelle-Orléans, puis à Cuba, avant de le ramener au Yukon, où s'arrête la première partie des aventures racontées sous la plume de son arrière-petite-fille. Au cours de son existence, Robert W. Service rédigera plus de 1100 poèmes et ballades, ainsi qu'une dizaine de romans inspirés par des événements de société et les expériences découlant de sa propre existence: des mots empreints d'optimisme, de nature et surtout, de liberté, la valeur la plus fondamentale à ses yeux.

  • Arianne et François sont mariés depuis cinq ans, quand un accident d'automobile rend ce dernier tétraplégique. Toute une épreuve pour cet homme à l'avenir brillant, fils d'un financier qui a bâti une immense fortune à force de bras et de travail. Assommée par les événements, Arianne perd le bébé qu'elle portait et tout espoir d'enfanter à nouveau. Mais avec courage, elle refoule sa détresse pour se consacrer aux soins de son mari, au point de s'oublier totalement. Or, il s'avère vite que la tâche est lourde, trop même... Au bout d'un an, Arianne se rend à l'évidence qu'elle ne peut plus y arriver seule et engage Ursule, une infirmière qu'elle a connue dans son enfance. Avec son aide, elle parvient à mener une existence normale et surtout, à reprendre goût à la vie. C'est là que survient l'impensable. Alors qu'elle gère un hôtel appartenant au trust qu'a fondé son beau-père, elle s'adjoint l'aide de William Rancourt, un comptable froid, réservé et taciturne. Or, au cours de leur étroite collaboration, elle se surprend peu à peu à l'apprécier, et même à ressentir des sentiments troubles en sa présence. William s'est introduit dans son coeur à son insu: mais est-ce de l'amour ou une simple attirance sexuelle? Tiraillée par mille sentiments contradictoires, la jeune femme devra se dépêtrer dans ce maelström émotif, alors que l'état de son mari se détériore inexorablement.

  • M'man est une sale vipère sournoise. P'pa est un écorcheur de vies. Moi, je ne suis qu'une petite merde... Josué ne prononce jamais un mot et n'a aucun ami, à l'exception d'un arbre qui lui sert de confident. Il vit dans un mobile home, à proximité de la mythique Route 66, près des canyons de l'Arizona. Ses parents le considèrent comme un débile, alors qu'il tente de survivre, de s'épanouir entre une mère alcoolique et un père violent. Le destin du garçon semble aussi aride et immuable que le désert. Il le croit presque normal. Jusqu'au jour où un ange passe et lui parle de l'existence d'oasis.

  • Marie, qui a passé toute sa vie dans les orphelinats, voit enfin son rêve réalisé: elle aura une famille.

    En effet, en 1906, une femme à l'air revêche se présente à l'orphelinat d'Aubazine, en France, et offre de prendre à son service spécifiquement la petite Marie. La mère Supérieure hésite quelques instants, puis confie l'adolescente de 13 ans à cette étrangère.

    À partir de ce moment, le destin de la jeune fille bascule. Que lui veut au juste ce Jean Cuzenac, riche propriétaire terrien chez qui elle travaillera désormais, qui l'entoure de tant de délicatesse et d'affection? Son amitié pour Pierre, le fils des métayers, résistera-t-elle à tous ces secrets qui planent sur le Bois des Loups où coule une source que l'on dit enchantée?

    Lorsque Jean Cuzenac lui révélera le secret qui le ronge depuis près de 20 ans, l'orpheline aura du mal à croire que le destin lui sera enfin favorable.

  • Gilles et Laurianne vivent ensemble depuis trente ans, lorsqu'une rupture inattendue brise le couple, qui semble pourtant si solide. Laurianne n'a pas le choix, son mari l'ayant laissée pour Christine, elle doit se refaire une nouvelle vie. Commence alors une remise en question totale, non seulement d'elle-même en tant que mère et épouse, mais de sa vie de couple tout entière. Car au fil des ans, elle s'est souvent oubliée pour les siens. Désormais seule, Laurianne ne se connaît plus, ne sait plus se faire plaisir; elle se questionne, elle doute...

    Gilles a-t-il eu raison de croire que l'herbe serait plus verte chez le voisin? À cinquante ans, pourra-t-elle s'abandonner à un nouveau partenaire, après trois décennies d'une fidélité à toute épreuve? Saura-t-elle encore plaire à son âge, surtout que beaucoup d'hommes de sa génération, selon elle, préfèrent les femmes plus jeunes?

    Mais au fait, que pense Gilles de tout ceci?

    Roman au style solide et juste, Hier et Aujourd'hui nous fait entrer intimement dans la nouvelle vie d'une femme dont les observations, toujours teintées d'humour et d'autodérision, sont lucides et réalistes. Ce texte offre en arrière-plan un examen détaillé de notre société et de ce que sont devenues les relations entre les hommes et les femmes. Un bon roman, sans prétention, de lecture agréable!

  • Alice est constamment déçue par sa relation en dents de scie avec son copain, un animateur de radio à la fois attirant, arrogant et égocentrique, qui profite de sa notoriété pour séduire à répétition les femmes qu'il rencontre. Elle décide alors d'ouvrir

  • Le premier roman de Carmen Belzile parle de résilience, porteuse d'espoir. La Maison aux lilas est en effet une fable sur l'amitié, celle qui permet d'avancer et de grandir, avec des personnages qu'on aimerait côtoyer. C'est aussi une histoire qui démontre que malgré la souffrance et les blessures, il n'est jamais trop tard pour prendre une direction nouvelle, à condition d'ouvrir les yeux et le coeur à ce que la vie sème sur notre route. Car à partir du moment où on choisit sa vie, on peut la modeler à sa façon.

    C'est ce que fera Lucie à 45 ans, orpheline de père depuis sa tendre enfance. Au décès de sa mère, elle se croit seule au monde et se sent désemparée. Elle éprouve des sentiments mitigés, à la fois soulagée de ne plus subir la haine et le contrôle de sa mère et dépassée devant cette liberté nouvelle dont elle ne sait que faire. Heureusement, des anges croiseront sa route: Esther, généreuse et attentive; Marcel, un oncle sage et protecteur; Alice, une tante inspirante et bienveillante, ainsi que Sylvie, une cousine sensible et coquine. Avec eux, Lucie se trouvera plongée dans le passé et sera entraînée de découvertes en surprises, sur les traces de ses racines. Elle fera alors connaissance avec les membres de la famille de son père, avec son histoire et avec elle-même.

    Grâce à la présence de ces personnages sortis de l'ombre, Lucie saura rebondir et se métamorphosera graduellement, en retrouvant l'essence de la petite fille qu'elle était avant le décès de son père. Telle une plante qui s'épanouit, elle renaîtra après une longue période de dormance. Lucie apprendra que regarder en arrière et nourrir le ressentiment dressent un mur qui empêche de poursuivre sa route. Au contraire, elle choisira d'avancer et de construire sa vie, comme le brouillard qui se dissipe et qui laisse entrevoir un avenir ensoleillé, rempli d'optimisme et de promesses.

  • Chaque amour possède son histoire, chaque vie ses aventures grandes et moins grandes. Ainsi, en voulant flâner, s'exposer à la fatalité, avec un mélange de naïveté et d'audace, Simone ne cherchait pas une consolation, mais voulait simplement vivre une journée pour elle-même. Mais voilà! Au moment où elle part au Saguenay à la rencontre de son premier grand amour, une foule de questions s'agitent dans sa tête. Et lorsque le destin les empêchera de se séparer, devront-ils laisser la passion l'emporter sur la raison?

    Premier roman de Suzie Robichaud, Jour de folie est un texte intimiste et charmant qui conduit le lecteur dans les méandres de l'âme avec des mots simples, sentis et émouvants. Parsemé de pensées sages, il scrute de nombreux aspects de l'amour, sans oublier de poser plusieurs questions sur l'abandon, l'amour, la fidélité, la puissance des souvenirs. Ce récit au vocabulaire précis et à l'atmosphère feutrée fait ressortir l'importance de vivre le moment présent et rappelle la maxime de La Rochefoucauld: « Qui vit sans folie n'est pas aussi sage qu'on le croit. »

  • Le docteur André-François Bourbeau est surtout connu du grand public comme étant celui qui a établi en 1984 le record Guiness de la plus longue période de survie volontaire en milieu sauvage. Après ce périple unique très médiatisé, monsieur Bourbeau avait consigné méticuleusement ses observations dans ce qui allait devenir le livre Surviethon au gré de la nature, paru aux Éditions JCL en 1988. Vingt-cinq ans plus tard, bien de l'eau a coulé dans les rivières que monsieur Bourbeau et son compagnon avaient alors empruntées à l'époque.

    Fort d'un quart de siècle d'enseignement à l'Université du Québec à Chicoutimi au Baccalauréat en plein air et tourisme d'aventure, il était évident que l'auteur devait faire le procès de son aventure unique, à la lumière de son expérience comme chercheur universitaire dans le domaine.

    Monsieur Bourbeau nous livre donc ses découvertes les plus récentes. Grâce aux nouveaux éclairages qu'il apporte sur les principes fondamentaux de survie en forêt, ainsi qu'au matériel inédit qu'il a développé et expérimenté maintes fois en forêt, monsieur Bourbeau nous permet de découvrir les secrets de la nature.

  • Élevée dans un cocon familial sécurisant, Sandrine est une jeune femme naïve qui n'a jamais été confrontée au mal. Convaincue d'avoir trouvé l'homme de ses rêves, Denis, elle l'épouse rapidement. Il est grand, jeune, fort et beau. Une véritable vie de conte de fées, quoi!

    Mais son bonheur est de courte durée, lorsqu'elle découvre d'abord que son prince charmant possède un côté sombre qu'elle ne lui connaissait pas, et surtout qu'elle vient de tomber follement amoureuse de Gabriel, son beau-père. Le cauchemar est terrible, car elle doit faire face aux pires infamies, ce qui la force à revoir ses propres valeurs d'honnêteté, d'intégrité, de fidélité et de droiture.

  • Anabelle, qui travaille à son compte en design d'intérieur tout en rêvant d'être photographe, est mariée avec Nicolas depuis quinze ans. Ils ont deux jeunes enfants. Malgré le fait qu'elle a pourtant la vie qu'elle avait souhaitée, elle n'est plus heureuse. Car, entre l'approche de la quarantaine, sa vie de mère, son travail et son rôle d'épouse, elle a oublié d'être une femme. Alors que des questions sur le bonheur, la passion, la perte de désir l'assaillent de toute part, elle trouve une lettre compromettante dans la valise de son mari, un pilote d'avion. Celle qui craint toujours de partir et de laisser ses enfants quittera alors le foyer sur un coup de tête avec sa meilleure amie, Katherine, pour un voyage de deux semaines en Italie. Là-bas, une passion inattendue viendra bouleverser sa vie lorsque Richard, un charmant romancier, la confrontera dans les peurs les plus profondes et les plus inavouées. Puis, viendra l'inévitable heure des choix...

    Est-ce possible que le destin puisse se mêler de notre vie lorsque nous sommes incapables de décider de la voie à suivre? S'il prenait les devants pour nous guider sur la bonne route, quand on reste trop longtemps sur place sans davantage évoluer? Car il est clair que rien n'est coulé dans le béton pour le reste de son existence.

  • Très affecté par le décès de sa femme survenu lors de la fameuse épidémie de grippe espagnole de 1918, Armand Boisvert reçoit un jour une lettre de son frère Edmond. Ce dernier lui propose de s'installer avec ses quatre enfants à Sainte-Anne-du-Nord, un village agroforestier naissant de l'Abitibi. La plus vieille, Éva, a quinze ans et tente tant bien que mal de remplacer sa défunte mère. Rapidement obligée par le curé de la paroisse de se marier au séduisant, mais taciturne Omer - elle qui voulait pourtant prendre le voile -, Éva devra se transformer peu à peu en une femme forte et fière pour survivre dans cet environnement difficile, voire hostile.

    Comme toutes les pionnières de cette époque, elle se révélera une femme de devoir, une mère courageuse et une épouse dévouée, et cela, peu importe les malheurs et les tragédies qui s'abattent sur elle ou son entourage. Et au seuil de sa vie, Éva ne regrettera rien, malgré les événements parfois douloureux qui ont pavé sa route. Elle a fait du mieux qu'elle le pouvait, tout ce que son créateur attendait d'elle.

empty