• Ce volume contient Le Prince noir ainsi que L'esprit du chaos.

    L'enfant né du mariage d'Olympias et de Philippe de Macédoine a pour nom Alexandre.
    Sa renommée traversera les siècles, mais nul ne sait quel maître il servira...
    Deux âmes pour un seul corps, ombre et lumière, telle est la malédiction du jeune prince. Pour empêcher la victoire de l'Esprit du Chaos, Parménion devra-t-il sacrifier l'être dont le destin est de devenir le plus grand roi de l'histoire ?
    Saga en deux tomes : Le Lion de Macédoine et Le Prince noir. Un roman historique et fantastique à la fois qui parle d'un jeune guerrier sparte, manipulé par les dieux qui devient l'ennemi juré de ses compatriotes.

  • Le Lion de Macédoine est le cycle de Fantasy le plus célèbre de David GEMMELL, une épopée magico-guerrière d'Alexandre-le-Grand.
    Le Lion de Macédoine, c'est Parménion, brillant général qui vivait dans la Grèce du IVème siècle avant J.-C. que nous connaissons.
    Depuis son enfance jusqu'à ses derniers jours, David Gemmell nous donne sa version (Fantasy) de la vie mouvementée de ce personnage historique fascinant qui servit comme général sous les ordres des plus grands rois de son temps, dont Philippe II de Macédoine puis son fils, Alexandre le Grand...
    Quatre cents ans avant Jésus-Christ. Sparte l'orgueilleuse, la cité guerrière, célèbre ses victoires... et plus personne n'écoute les oracles. Pourtant les présages se multiplient. Une guerre se prépare. Plus terrible que toutes celles qui ensanglanteront jamais la Grèce, elle mettra en jeu le sort de l'humanité. Le Dieu Noir s'est éveillé, il patiente dans l'ombre. Lorsqu'il prendra forme humaine, le mal déferlera sur le monde. Mais il reste un ultime espoir. Qui en sera porteur ? Xénophon, le glorieux général athénien ? Tamis, la sombre prêtresse qui manipule les fils de la destinée ? Ou Parménion, ce jeune sang-mêlé qui ose tenir tête aux descendants des rois...

    Saga en deux tomes : Le Lion de Macédoine et Le Prince noir.

    Un roman historique et fantastique à la fois qui parle d'un jeune guerrier sparte, manipulé par les dieux qui devient l'ennemi juré de ses compatriotes.

  • Ce livre fait suite aux deux autres ouvrages de Yannick Laurent : « Les Fleurs, mythes et symboles » et « Les Arbres, mythes et symboles ». Il permet de découvrir les plantes par l'étude des traditions des campagnes, par les dictons et les signes que savaient lire les vieux jardiniers et les paysans. Les saints du calendrier ont été mis à contribution pour l'élaboration de dictons, souvent en vers, pour qu'ils soient disponibles dans la mémoire, tout au long de l'année. On peut prévoir le temps à partir des plantes parce que la fonction primordiale de ces dernières est de perpétuer l'espèce. Les meilleurs atouts de survie, leurs fleurs, sont connus. Les fleurs ont un langage, mais les arbres aussi, moins connu, qu'il est possible de découvrir au fil des pages de ce livre. Les systèmes divinatoires et les horoscopes mettant en jeu les plantes sont cités, ainsi que les implications du monde végétal dans les rêves. Enfin, vous découvrirez l'étonnante horloge des fleurs du botaniste Linné. Ce dernier avait remarqué, voici plus de deux siècles, que les fleurs possédaient une horloge interne.

  • Nos rêves expriment notre personnalité au même titre, et souvent mieux, que nos activités conscientes, mais ils nous échappent par leur contenu étrange ou par leur atmosphère déroutante. Nous pouvons cependant pénétrer leur mystère grâce aux trois techniques d'interprétation dont nous disposons aujourd'hui. La première est la méthode traditionnelle de l'Antiquité qui s'attache à l'aspect divinatoire et prémonitoire du rêve. La deuxième est l'interprétation psychanalytique de Freud selon laquelle le rêve est l'expression d'un désir inconscient. La troisième est l'interprétation psychanalytique de Jung pour qui le rêve est la réminiscence d'un mythe collectif. L'auteur a rassemblé ces trois interprétations dans ce « Dictionnaire des rêves » qui est conçu comme un guide pratique. Le lecteur, en fonction de son histoire et de son vécu, saura reconnaître pour chaque rêve l'interprétation qui lui correspond. Il pourra ainsi acquérir une meilleure connaissance de lui-même.

  • Les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut condamné à un long sommeil hanté par la souffrance. Les siècles ont passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s'éveiller. Et l'Orbe a disparu pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe. Un simple pion, et si vulnérable...

  • « Oiseau de mauvais augure » était le surnom que sa mère lui donnait parfois. Enfant, il avait des présages, qui lui parvenaient comme de simples idées en relation avec la vie de tous les jours. Souvent, ils étaient annonciateurs d'événements singuliers. Préjudiciable était la direction prise à son opposée. En 1983, suite à la lecture des "Nouvelles Histoires extraordinaires" de Guy Breton et Louis Pauwels, il ressent le besoin impérieux d'expérimenter l'écriture automatique. Mais ce sont tout d'abord des dessins qui s'imposent à lui. Puis, il se met à écrire comme sous l'effet d'une dictée. De nombreux textes naîtront de cette expérience hors du commun. Quant aux dessins, il en a réalisé des milliers, de toutes les tailles, atteignant parfois plusieurs mètres.

  • L'évolution des sciences psychiques a déjà répandu sur les phénomènes de prémonition, une lumière suffisante pour qu'il ne soit plus permis de considérer comme vaines et futiles les recherches de présages ou d'avertissements dans la trame des rêves. Dans certaines conditions psychophysiques - notamment dans l'hypnose - l'être humain, nous le savons, se montre apte à la précognition d'événements futurs, ainsi qu'à la perception de choses et de personnes situées hors de portée de ses sens physiques. De même, le sommeil naturel s'accompagne parfois de perceptivité prémonitoire. Que les images perçues se traduisent alors, dans l'esprit du dormeur, sous une forme plus au moins symbolique, c'est parfaitement admissible. Il n'en faut pas plus pour justifier la vieille croyance en la valeur prophétique des hallucinations qui peuplent notre sommeil. Chaque élément clé de vos songes est ici répertorié et expliqué suivant les grands principes analogiques déterminés depuis longtemps, par les antiques praticiens de l'onirocritie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty