Bookelis

  • Terres vierges

    Ivan Tourgueniev

    • Bookelis
    • 25 Décembre 2017

    Terres vierges est un roman majeur d'Ivan Tourgueniev paru en 1877 qui retrace une histoire de jeunes gens allant au peuple, dans le sillage de mouvements populistes, comme ceux des narodniki.
    Présentation
    |...L'histoire se passe d'abord en 1868 à Saint-Pétersbourg, dans le pauvre appartement d'Alexis Dmitriévitch Niédjanov. Thècle Machourine, sage-femme pauvre et chaste, s'y trouve, puis arrive Pimène Ostrodoumov, visiblement tout aussi pauvre. Ils parlent tous deux d'un courrier de Moscou qui est arrivé: il faut liquider un traître, nous sommes chez des révolutionnaires. Puis arrive Pakline, sorte de nain boiteux. On sent qu'il essaie d'entrer dans les bonnes grâces des deux, sans aucun succès (on dirait un informateur de la police). Enfin arrive Niédjanov, 23 ans, fils naturel d'un grand personnage qui depuis sa mort lui fait verser une rente chaque mois, son demi-frère est un prince.
    Un cinquième personnage surgit qui dénote tout de suite par son élégance et sa prestance, un statut élevé. C'est en effet un haut fonctionnaire, Sipiaguine, âgé de 48 ans. Il était assis à côté de Niédjanov au théâtre, et ils ont discuté. Malgré la différence de classe sociale, il a trouvé le jeune homme intéressant , il se pique de libéralisme. Ayant vu dans la gazette de la police que Niédjanov cherchait une place de précepteur, il est venu lui proposer de passer quelques semaines chez lui à la campagne pour s'occuper de son fils de neuf ans...|
    |Source Wikipédia|

  • Eaux printanières est un roman de l'écrivain russe Ivan Tourgueniev, paru en 1871.
    Présentation
    | Eaux printanières est un roman d'analyse psychologique sur l'immaturité affective. L'amour de Dimitri pour Gemma est pur, immortel , celui pour Maria Nicolaïevna n'est qu'un coup de foudre. Trente ans plus tard, Dimitri ne comprend plus son attitude de jeune homme. Gemma ne lui pardonnera jamais...|
    Source Wikipédia

  • Pères et Enfants

    Ivan Tourgueniev

    Pères et Fils est un roman écrit en 1862 par Ivan Tourgueniev qui met notamment en scène des nihilistes russes.
    L'oeuvre traite largement de l'émergence d'une mentalité révolutionnaire dans la Russie de la seconde moitié du XIXe et d'une apparition croissante de la contestation face au régime en place et à la mentalité conservatrice de la société de l'époque. Le titre évoque ainsi le nouveau rapport de la jeune génération à celle de ses pères, la première étant animée d'idéaux subversifs et relatifs au progrès socio-politique. Ce roman suscita des polémiques passionnées dans la Russie d'Alexandre II. Présentation
    | Le récit se déroule autour d'un conflit idéologique entre générations. Le roman débute le 20 mai 1859, lorsque Nicolas Pétrovitch Kirsanov accueille son fils Arcade de retour de l'université. Il est accompagné du personnage central du roman, Eugène Vassiliev Bazarov, acquis aux idées matérialistes et anti-traditionalistes.
    Nicolas Pétrovitch demeure avec son frère Paul, personnage plutôt orgueilleux et moins libéral que son frère. Nicolas tente de s'ouvrir aux idées modernes et vit tranquillement dans son domaine. Veuf, il a pour maîtresse Fénetchka, l'une de ses paysannes, dont il est le père du bébé...|
    |Source Wikipédia|

empty