• Le bug humain

    Sébastien Bohler

    Il y a 200 000 ans, depuis l'Afrique, l'humanité partait à la conquête du monde. Elle détenait une arme secrète : son cerveau. Une machine à penser, à tirer parti de son environnement, à se reproduire et à dominer.
    Longtemps notre meilleur allié, notre cerveau risque aujourd'hui de causer notre perte. Car il existe un défaut de conception, un véritable bug, au coeur de cet organe extraordinaire : les neurones en charge d'assurer notre survie ne sont jamais rassasiés et réclament toujours plus de nourriture, de sexe et de pouvoir.
    Ainsi, nous sommes 8 milliards d'êtres humains sur Terre à rechercher encore et toujours la croissance dans tous les domaines. Pour ce faire, notre espèce hyper-consommatrice surexploite la planète, modifie son écosystème... et se met gravement en péril.
    Comment se fait-il que, ayant conscience de ce danger, nous ne parvenions pas à réagir ? Peut-on résoudre ce bug et redevenir maîtres de notre destin ? Oui, à condition d'analyser en chacun de nous et non plus seulement à l'échelon économique et politique ce mécanisme infernal qui pousse notre cerveau à en demander toujours plus.
    Grand Prix du Livre sur le Cerveau 2020 de la Revue Neurologique

  • ça va changer avec vous !

    Julien Vidal

    • First
    • 24 Octobre 2019

    vous n'êtes plus seul... et ça va changer avec nous !
    Je suis parti d'un constat simple basé sur ma propre expérience : je suis beaucoup plus heureux depuis que j'agis en accord avec mes convictions. Alors soyons fiers de nos valeurs écocitoyennes car chacun peut participer à la construction d'une société plus durable et plus solidaire.
    Vous avez en main le kit complet pour :
    comprendre pourquoi il est urgent d'agir,
    répondre à ceux qui ne croient pas à l'urgence climatique et à notre capacité d'action,
    savoir par où commencer,
    donner envie aux autres de vous rejoindre dans votre aventure !

  • Comment vivre dans le respect des limites et des ressources de la nature ? Alors que la production mondiale de pétrole a atteint son maximum et que c'en est désormais fini des énergies fossiles bon marché, la permaculture constitue une réponse pragmatique aux enjeux de notre époque. Elle utilise la pensée systémique pour « élaborer en toute conscience des paysages qui imitent les schémas et les relations observés dans la nature et fournissent en abondance nourriture, fibres et énergie afin de subvenir aux besoins locaux ». En quatre décennies, la permaculture est devenue un mouvement international, apportant une contribution pratique au débat sur la soutenabilité. Dans Permaculture, désormais le livre de référence sur le sujet, David Holmgren théorise et illustre concrètement 12 principes sur lesquels s'appuyer pour concevoir un mode de vie soutenable et s'adapter à la « descente énergétique » qui suivra le pic pétrolier. Chaque principe fait l'objet d'un chapitre à part entière.

  • Les choix des sobriétés ; des idées pour passer à l'action Nouv.

    La rupture écologique est là et la prise de conscience collective aussi.
    Au coeur de ce questionnement, la préservation du vivre-ensemble... au profit d'un monde plus sobre et solidaire ! À l'invitation du Pacte civique, plus de 25 contributeurs.trices - philosophe, élu.e, entrepreneur.se, citoyen.ne, universitaire, représentant.e d'association, etc. - ont confronté la notion de « sobriétés » à leurs expériences de vie.
    Leurs propos, ainsi mis en regard les uns avec les autres, explorent ses multiples dimensions : philosophique, écologique, individuelle, collective, mais aussi politique. Freiner la fuite en avant technologique, retrouver le temps du voyage, privilégier les circuits alimentaires courts. Ils et elles revendiquent ainsi les choix qu'ils.elles mettent quotidiennement en action. Ce livre est une mine de ressources pour prendre part aux changements annoncés.
    Et vous, vous vous y mettez quand ?

  • REJOIGNEZ LE MOUVEMENT
    ET ENCLENCHEZ ENFIN UN PROCESSUS DURABLE !

    Réduire ses déchets, c'est bon pour la planète, pour sa santé et pour le porte-monnaie. Mais comment s'y prendre et surtout ne pas renoncer à ses bonnes résolutions ? Ce guide pratique vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges, car la difficulté est de tenir dans la durée !

    L'auteure vous propose un plan d'action détaillé et progressif pour vous lancer, sans vous mettre la pression. Avec 50 fiches pratiques simples et efficaces, vous trouverez des alternatives concrètes pour le quotidien : courses, cuisine, nettoyage, produits d'entretien, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, avec vos enfants ou votre animal de compagnie, en vacances ou à la maison... Car les déchets sont partout !

    Ce que vous allez gagner : l'amélioration de votre écobilan familial, moins de toxiques et le sentiment exaltant d'être acteur de votre vie, de votre santé et de l'avenir de notre planète.

    « Une oeuvre de colibri qui fait du bien par sa simplicité joyeuse et accessible. Un must ! »

    Anne Ghesquière, fondatrice du magazine FemininBio et créatrice du podcast Métamorphose qui éveille la conscience

    Ex-sage-femme, MARIE TOUFFET a vécu dix ans en Nouvelle-Zélande où elle a été sensibilisée au développement durable. De retour en France, elle s'est tournée vers le mouvement zéro déchet et l'a appliqué dans son quotidien, en famille. Elle développe aujourd'hui son projet d'entreprise zéro déchet dans le sud-ouest de la France (Amaterra Créations).

  • Un guide militant pour faire entrer le " zéro " dans notre mode de vie.
    Antigaspi, zéro déchet, fin de la pollution au plastique et utilisation des monnaies locales sont des thèmes de la démarche " zéro ", qui accueille toutes les actions visant à mettre un terme à la consommation sans limite, à favoriser la justice sociale et à oeuvrer pour la transition écologique. Justine Davasse, militante écolo trentenaire, agit au quotidien pour un futur enfin désirable : depuis 2015, elle recueille et partage sous la bannière des Mouvements Zéro, idées et solutions d'ici et d'ailleurs pour construire un monde meilleur.
    Santé et bien-être o Alimentation durable o Économie o Énergie o Électronique responsable o Voyager durable o Zéro déchet o Politique o Plastique
    Pour chacun de ces thèmes, ce guide pose un état des lieux et présente les actions et solutions :
    o Les enjeux liés à chaque problématique et les possibles leviers d'action politiques, riche d'exemples et d'expériences en tout genre.
    o Les idées reçues sur le thème et des arguments pour répondre à ces idées fausses qui discréditent les pratiques écologiques : " Se mettre au zéro déchet coûte cher ", " Le supermarché est un gain de temps ", " Les protéines ne se trouvent que dans la viande "...
    o Les incontournables pour agir à son échelle : des actions faciles à mettre en place pour agir individuellement et autour de soi, comme prendre un panier bio chez un producteur local, upcycler, privilégier un moteur de recherche écoresponsable, changer de banque...
    o Des challenges pour les plus téméraires, qui passent par la prise de conscience de son pouvoir d'action et l'envie de pousser son engagement à plus grande échelle : se présenter à des élections avec une liste citoyenne, monter sa conférence gesticulée ou entreprendre des actions de dépollution posent les jalons d'une transformation sociétale.
    o Ce qui est fait en France et ailleurs dans le monde en matière d'engagements politiques, de travail associatif ou de projets, pour avoir une vision globale des mutations et pouvoir s'en inspirer.
    Un guide militant pour faire entrer le "zéro" dans notre mode de vie.

  • Les calottes de glace sont-elles éternelles ? Comment le climat des 1 000 dernières années a-t-il évolué ? En quoi le changement produit par l'homme est-il inédit ? Comment les gaz à effet de serre influencent-ils le climat ? La sécurité alimentaire est-elle en danger ? La France est-elle un bon élève du climat ?

    Le changement climatique en cours constitue un défi majeur pour l'humanité. La température a augmenté d'1.2° C en moins d'un siècle. Le niveau marin grimpe sous l'effet du réchauffement des eaux et de la fonte des glaces. Les vagues de chaleur battent des records de température, la biodiversité est durement touchée. Pourtant, depuis le premier rapport du GIEC, puis la signature de la convention-cadre de l'ONU en 1992, le CO2 continue de monter. Parce que les politiques à déployer réclament des transformations économiques, sociales, culturelles et technologiques d'une telle envergure qu'elles se heurtent à des intérêts puissants, aux menaces sur nos emplois et nos modes de vie.

    En 100 questions/réponses, ce livre donne les repères indispensables pour comprendre l'évolution climatique de la Terre et les risques concrets pour nos sociétés afin que chaque citoyen prenne la mesure des changements en cours et agisse.

  • ET SI VOUS AVIEZ VOUS AUSSI UN PETIT QUELQUE CHOSE À APPORTER AU MONDE ?


    Vous trouvez que le monde ne va pas très bien et que, à votre échelle, vous ne parviendrez jamais à faire changer les choses ? Et si vous vous trompiez ? Et si, vous aussi, vous pouviez contribuer à rendre le monde d'aujourd'hui et de demain plus juste, plus sain, plus solidaire ?
    Environnement, engagement citoyen, enfance, égalité hommes-femmes, famille, logement, spiritualité, droits de l'homme, défense des animaux... Quelle que soit la cause que vous aimeriez défendre, ce livre accessible, bienveillant et rempli d'espoir vous permettra de réveiller ou de développer le meilleur de vous-même à travers des pistes concrètes.
    Quelle cause souhaitez-vous particulièrement défendre ? Comment vous y prendre ? Comment aller plus loin dans votre démarche ? Émaillé d'anecdotes des auteurs et de témoignages de dix-sept personnalités inspirantes - Samuel Albert, Yann Arthus-Bertrand, Mathieu Baudin, Catherine Chabaud, Marie Cochard, Michel Cymes, Louise Ekland, Cyrielle Hariel, Rob Hopkins, Béa Johnson, Manon Lanza, @jenesuispasjolie (Léa), Christine Lewicki, Alexandre Mars, Joël de Rosnay, Laury Thilleman et Valérie Tribes -, ce livre sera une véritable source d'inspiration pour vous aider à changer le monde.

     

    EMMANUELLE JAPPERT se consacre à l'écriture. Elle est l'auteure d'essais sur le sport et du roman Le scarabée bleu (éditions Eyrolles).
    JULIAN JAPPERT, lobbyiste citoyen, est très engagé dans le monde associatif sur toutes les questions liées au bien-être des populations et à l'égalité des chances.
    Ils sont tous les deux cofondateurs du think tank Sport et Citoyenneté et enseignent dans des universités et des écoles de management.
     

  • Depuis 50 ans, l'écologie est à l'ordre du jour des politiques publiques. Pour quels résultats ? Chacun aspire désormais, aussi bien à droite qu'à gauche, à « changer de modèle ». Mais les meilleures intentions suffisent-elles ? Or, pour la première fois depuis Marx, un livre, Durer, propose une approche globale du système productif et décrit les outils nécessaires à sa transformation. Il importe certes que notre développement soit durable et respecte les générations futures. Encore faut-il que les hommes soient en mesure de construire la durée à travers leurs modes mêmes de production ! Sous le couvert du temps, les principaux facteurs de production, le capital, le travail, la technique s'en trouvent profondément transformés : pour durer, le capital devient le patrimoine, le travail se consacre à la maintenance, en même temps que la technique nous sert d'enveloppe protectrice. L'économie accède désormais à sa dimension morale et politique la plus haute et la plus digne, loin des idéologies dominantes de l'innovation, de la disruption et de la destruction créatrice.

  • Zéro déchet

    Marjolaine Solaro

    • First
    • 4 Juillet 2019


    Le petit livre indispensable pour tous ceux qui souhaitent réduire leurs déchets !

    Vous souhaitez réduire votre impact environnemental ? Adopter des habitudes durables, tout en gagnant en qualité de vie ? Consommer moins mais mieux ? Grâce à ce Petit Livre, vous aurez toutes les clés en main pour changer progressivement et instaurer le zéro déchet dans tous les domaines du quotidien !
    Acheter en vrac et éviter le gaspillage alimentaire, réparer, recycler, donner, faire ses produits d'entretien et cosmétiques, éviter les matériaux toxiques pour l'environnement, refuser l'usage unique... à la maison ou à l'extérieur, place au zéro déchet !


  • La tendance zéro déchet food, beauté, maison ou déco, pour cocooner la planète tout en se cocoonant soi-même !

    C'est le lifestyle des green girls ! Faire ses courses en vrac, manger green et bio, se concocter des cosmétiques DIY... Toute une philosophie de vie minimaliste, healthy et slow ! L'idée ? Zéro déchet dans son environnement (emballages, toxiques, polluants), ni dans/sur son corps, ni dans son esprit ! #greenAttitude
    Au programme :
    - Un programme step by step pour maîtriser le zéro déchet (les 5R, le recyclage, la réutilisation, le compost, le minimalisme) + tous les conseils pour se lancer, s'organiser, s'équiper, tenir bon, gérer la vie commune avec les non-zéro déchet, le tout sans se mettre la pression...
    - Le fooding zéro déchet, pour n'ingérer aucun polluant et ne pas en produire. L'idée ? Faire ses courses en vrac (avec les tupperwares, les sacs à vrac et les bocaux), mais aussi adopter une alimentation saisonnière, locale (voire maison !), veggie, raisonnée et en conscience, et mettre en place une organisation antigaspi. Le zéro déchet, c'est healthy food !
    - La beauté zéro déchet : en mode minimaliste. La base ? Supprimer les substances polluantes et nocives et adopter les alternatives green et brutes (huiles végétales, hydrolats...), avec des DIY simple et green. Bref, une beauté naturelle et sans pression, vraiment feel good !
    - La zero waste home, avec le rangement, la déco et les activités slow et minimalistes. Le zéro déchet lifestyle, c'est aussi cocooning !

  • Bien au-delà d'un simple manifeste écologique, un guide lumineux qui ouvre la voie vers un monde meilleur, plus solidaire et plus heureux...
    Trier ses déchets, manger bio et local, pratiquer le covoiturage... Depuis quelques années, ces réflexes écologiques ont intégré notre vie. Pourtant, entre nouvelles pratiques, modes en constante évolution et injonctions permanentes, nous sommes encore trop souvent démunis face aux défis environnementaux. Comment faire en sorte que les choses changent vraiment ?
    En cultivant un nouvel équilibre entre la Terre, l'Âme et la Société.
    C'est en effet à partir de cette trinité inspirée de la Bhagavad-Gita hindoue que Satish Kumar, ancien moine jaïn et infatigable disciple de Gandhi, a développé une approche de l'écologie basée non pas sur la peur et l'urgence sanitaire, mais sur une vision globale et spirituelle de notre place dans l'univers. Car ce n'est qu'en prenant conscience de notre totale dépendance à l'égard de la nature et des autres espèces que nous pourrons sauver la planète et construire un futur viable.

    1 autre édition :

  • Kit pour voyager en écotopie
    Confrontés à nos schémas destructeurs et aux limites planétaires, nous devons déverrouiller et nourrir notre imaginaire pour créer un futur désirable. C'est le sens de ce voyage en écotopie, où l'imagination devient action politique. L'écotopie n'est pas une fiction, c'est une idée qui se met en oeuvre pour devenir un lieu où foisonnent les solutions écologiques concrètes.
    Munis d'un sac à dos avec tout l'équipement nécessaire pour affronter les péripéties du voyage (carnet de bord, boussole, montre, encyclopédie de la nature, carte et couteau suisse), nous cheminons avec l'auteur vers un nouveau pays, un pays écologique. Pour devenir les acteurs de la révolution écologique, il nous faudra modifier radicalement notre mode de vie, notre comportement et nos actions, tant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle collective. La France écotopique que nous découvrirons est une société juste, idéale et égalitaire. Le pays est réensauvagé, les humains cohabitent avec les non-humains, ils se sont réapproprié des lieux de vie, créant des sociabilités nouvelles, les individus s'accomplissent en dehors du travail, maîtrisent leur économie et leur temps, le modèle agricole intensif a laissé place à des pratiques respectueuses du vivant, qui repensent le produire et le consommer, et la démocratie s'exerce au quotidien...
    Ce livre, à la fois original et ludique, réactive les principes et les espoirs des utopies écologiques et sociales du XIXe siècle (Fourier, Thoreau, Goldman, Kropotkine). Fondamentalement ancré dans le réel, il ébranle avec finesse et intelligence l'ordre établi tout en donnant du sens et une direction à notre société.
    Il est grand temps de partir ensemble sur les rivages de l'écotopie !

  • Voir le sang des bêtes ? des images contre l'industrie de l'élevage et de l'abattage Nouv.

    En février 2016, l'association de lutte contre la maltraitance animale L214 - alors quasi inconnue du grand public - publie sur Internet une courte vidéo tournée en caméra cachée dans un abattoir. On y voit des employés maltraiter les animaux. Les installations ne sont manifestement pas adaptées. L'impact médiatique de cette vidéo est sans précédent. Dès le lendemain, le cabinet du ministre français de l'Agriculture diligente une enquête.
    Avec cette affaire, L214 installe en France un puissant modèle relationnel qui va impacter en profondeur la société. Tandis que se dessinent les contours d'un Internet démocratique où
    des organisations citoyennes peuvent désormais entrer en communication avec la population et les dirigeants.
    Michaël Bourgatte revient sur cette affaire, en montrant que la question de la régulation de l'élevage et de l'abattage devient une urgence dans une société où les discours contre l'industrie de masse commencent à trouver un ancrage, en particulier autour d'une conscience écologique nouvelle.


  • Pour en finir avec les produits toxiques !

    La grande majorité des produits d'entretien du commerce contiennent des substances chimiques polluantes et non adaptées à l'organisme, donc potentiellement nocives pour votre santé et l'environnement.
    Pour assainir votre maison sans risque, découvrez dans ce petit livre près de 150 recettes pour fabriquer vos propres produits : lessive, liquide vaisselle, dégraissant, nettoyant pour le parquet, savon de ménage, shampoing pour tapis, produit à vitres, détartrant... de la cuisine au salon en passant par la salle de bain, nettoyez votre intérieur à l'aide d'ingrédients naturels, économiques et écologiques !

  • Psychose ou légitime préoccupation écologique, la question du réchauffement climatique revient à maintes occasions, sans pour autant que l'on sache précisément de quoi il s'agit : augmentation anormale des températures ? risques accrus ou évitables ? conséquence inéluctable de l'effet de serre ? imminence d'un choc climatique majeur ? Cet ouvrage permet de comprendre en profondeur ce phénomène physique, en offrant une présentation scientifique et claire de la situation actuelle, des différents facteurs, des évolutions envisageables et des incertitudes, sans négliger la dimension politique. Un outil indispensable pour ne pas être exclu des enjeux de notre nouveau siècle.

  • Ce livre entend poser les fondements philosophiques d'une «  conversion écologique  » en éclairant la dimension ontologique de la crise écologique.
    En s'appuyant sur des auteurs tels que Heidegger, Hans Jonas, Günther Anders et Jacques Ellul, l'auteure montre, dans un premier temps, la nécessité d'une conversion face au péril métaphysique que représente la Technique comme dévoiement de notre « être-au-monde ».
    La seconde partie consiste à poser les fondements philosophiques et religieux du concept de conversion. De la metanoia platonicienne aux thérapies de l'âme stoïciennes et épicuriennes, l'auteur explore la place de la connaissance de la physis dans le «  retour à Soi  » afin de faire émerger la possibilité et les modalités d'une «  conversion écologique  ».
    La dernière partie, plus spécifiquement consacrée à l'écologie, utilise les modalités de la conversion écologique esquissées avec les sagesses grecques et chrétiennes pour penser un changement de notre affect du monde et défendre l'hypothèse d'une «  empathie universelle  » en affinité avec la philosophie merleau-pontienne de la « chair du monde ».
    À travers deux grands courants de l'écologie que sont l'écologie profonde et la wilderness, l'auteure jette les bases d'une ontologie relationnelle jusqu'à penser, contre toute tentation catastrophiste, une «  échologie de la Joie  », une spiritualité de la résonance, en dialogue avec les traditions asiatiques

  • Cet ouvrage retrace l'évolution des grandes Églises historiques sur la question de l'écologie. C'est au cours des années 1960 que les premiers penseurs protestants identifient un lien possible entre croyances et crise environnementale. Une importante réflexion a été menée au sein du Conseil oecuménique des Églises, qui débouche sur le programme «  Justice, paix et sauvegarde de la création  ». Malheureusement, ce travail est demeuré celui d'une élite. Pourquoi cet échec  ? C'est l'une des premières questions à laquelle cet ouvrage répond. Ensuite, l'encyclique du pape François Laudato si' a mis l'Église catholique au centre de l'agenda du verdissement des Églises. Après avoir montré que déjà au XIXe siècle plusieurs scientifiques catholiques essayaient de concilier leur foi et leurs connaissances environnementales, nous verrons que c'est surtout à partir du sud du monde avec notamment la théologie de la libération et par l'engagement de la Compagnie de Jésus que cette prise de conscience a pu avoir lieu, tardivement, dans le catholicisme. Mais là encore, sans réel impact en ce qui concerne l'engagement local des paroisses en Europe. Si les discours théologiques des Églises intègrent de plus en plus la dimension environnementale, le temps des paroisses prophétiques ou exemplaires dans ce domaine en Europe semble encore bien loin

  • Longtemps les gauches se sont crues en pays de cocagne : il fallait toujours faire croître le gâteau (PIB) avant de pouvoir le répartir plus équitablement. Il est maintenant évident qu'il n'est pas possible d'avoir une croissance infinie dans un monde fini. L'enjeu est donc d'apprendre à vivre beaucoup mieux avec beaucoup moins. La crise est l'occasion de démentir tous ceux qui rêvaient d'une société d'abondance. Apprenons à devenir des " partageux " ! Paul Ariès pulvérise avec brio les idéologies du progrès et de la croissance qui continuent à coloniser notre imaginaire.
    À partir d'un (re)lecture systématique de tous les courants des gauches (socialiste utopique, libertaire, chrétien, marxiste officiel et hétérodoxe), il revient sur le combat qui oppose depuis deux siècles gauches productiviste et antiproductiviste. L'effondrement environnemental peut être une chance pour inventer une gauche antiproductiviste et optimiste. Il montre également comment l'histoire sociale a été truquée : les milieux populaires ont toujours été antiproductivistes. L'enjeu est de réinventer l'avenir autour de l'idée de gratuité. Pourquoi payer son eau le même prix pour faire son ménage et remplir sa piscine privée ? Pourquoi payer son énergie le même prix pour une consommation normale et un gaspillage ?

  • L'entreprise vraiment responsable ; faire de la raison d'être un levier de croissance Nouv.

    Le thème de "l'entreprise responsable" a pris de l'ampleur ces dernières années, en ligne avec le débat sur l'impact sociétal et environnemental des entreprises et l'adoption de la Loi PACTE en France. Celle-ci inclut la prise en compte des impacts sociaux et environnementaux dans la loi et prévoit un statut particulier d'entreprise à mission qui permet à des dirigeants d'entreprise de se consacrer davantage à des objectifs sociétaux. 
    Les dirigeants d'entreprise multiplient les initiatives afin de motiver les salariés, d'améliorer leur image de marque auprès des clients, et d'attirer des fonds d'investissement spécialisés dans la finance responsable. Cet enjeu, qui devient clé avec l'arrivée des nouvelles générations, plus conscientes et soucieuses de la prise en compte des impacts sociétaux, constitue un levier de performance.
    Ce livre traite des différents aspects de la responsabilité des organisations aujourd'hui. Il adopte une vision moderne selon laquelle profitabilité et responsabilité sont complémentaires. Après une présentation des évolutions récentes de la responsabilité de l'entreprise, il fournit des conseils pour formuler une stratégie d'entreprise responsable, avec des développements particuliers sur les questions de ressources humaines, environnementales, de gouvernance, et de finance responsable.
    A jour de la loi PACTE, il aborde également la crise sanitaire de 2019/2020 (Covid-19)  et les évolutions possibles pour les organisations en matière de responsabilité sociétale.




  • Quel est le rôle des abeilles domestiques et sauvages dans les milieux naturels et agricoles ? Comment vivent-elles ? Que représente aujourd'hui l'apiculture ? Dans les informations alarmistes données sur la mort des abeilles, quelle est la part des faits vérifiables et vérifiés, et celle des simples rumeurs ou des cas anecdotiques ? Les auteurs répondent à ces questions tout en faisant un point sur les causes de mortalité et les solutions possibles. Très accessible, ce livre s'adresse à toutes les personnes sensibles au rôle crucial de ces pollinisatrices hors pair et à ses répercussions sur l'agriculture.




    Date de 1ère publication


    : 2014


    1 autre édition :

  • Alors que la protection de notre environnement et l'écologie sont devenues des préoccupations majeures, nous sommes nombreux à nous demander comment agir au quotidien au-delà de tout effet de mode.
    Ce livre, composé de plus d'une centaine de fiches pratiques, vous donnera des trucs et astuces pour diminuer l'impact écologique de votre foyer, jour après jour, de manière simple, tout en faisant des économies. Ces conseils pratiques s'articuleront autour de trois grands thèmes :
    oLutter contre le gaspillage et tendre vers le zéro déchet.
    oEntretenir sa maison au quotidien sans utiliser de produits nocifs pour l'environnement et la santé.
    oComment jardiner écologiquement ?

  • En 2017, l'association Sea Shepherd fondée par le capitaine Paul Watson fête ses quarante ans. Quarante ans de lutte sans relâche pour la préservation des océans. Quarante ans sur la ligne de front.Une tête mise à prix par la mafia taïwanaise, son nom placé sur la notice Rouge d'Interpol suite aux mandats d'arrêt lancés par le Costa Rica et le Japon, une arrestation en Allemagne qu'il quitte en catimini les cheveux teints et une chemise hawaïenne sur le torse... Non, il ne s'agit pas du scénario du dernier 007, mais de quelques-uns des événements qui ont ponctué la vie mouvementée de Paul Watson ces cinq dernières années. Celui que le Time magazine a désigné comme l'un des vingt plus grands héros écologistes du XXè siècle n'a pas fini de faire parler de lui. Adulé par les uns, qualifié d'écoterroriste par les autres, il a trouvé refuge deux années durant en France. Un exil pendant lequel il a témoigné sans relâche des actions de Sea Shepherd, participé à la COP21 et rédigé un manifeste au titre éloquent, Urgence ! Si l'océan meurt nous mourrons (Glénat, 2016).Cherchant à anéantir l'association, le Japon n'est parvenu qu'à une chose, renforcer la détermination du capitaine et de son équipage : depuis l'arrestation de Paul Watson à Francfort en 2012, Sea Shepherd n'a jamais mené autant de missions et quelques-unes des campagnes les plus importantes ont été lancées. « Opération tolérance zéro » destinée à renvoyer chez eux les chasseurs de baleines en Antarctique, « Grind stop » pour faire cesser le massacre des globicéphales aux îles Féroé, campagne « Icefish » visant le démantèlement de braconniers dans l'océan Austral, « L'anti-captivité » pour mettre fin à l'emprisonnement des animaux dans les parcs aquatiques... Sea Shepherd, alias le berger de la mer, est sans doute l'organisation de défense des océans la plus combative au monde et entend bien le rester.Quarante ans, l'âge de la maturité ? L'occasion en tout cas de revenir sur la création de Sea Shepherd, son évolution et ses perspectives d'avenir, mais aussi la vision de Paul Watson sur son séjour en France, la COP21 ou encore l'élection de Donald Trump. L'occasion aussi pour Lamya Essemlali de raconter la création de l'antenne française de Sea Shepherd en 2006 avec, pour seule dotation, un carton de tee-shirts ! Une antenne française qui est aujourd'hui l'une des principales entités sur le plan international. Sur la ligne de front. 

  • Les marques influencent nos perceptions, nos modes de vie et nos comportements. Combinant le pouvoir de l'innovation et celui de l'argent, elles ont un rôle à jouer dans la résolution des problèmes de notre temps, même les plus graves ou difficiles. Conçu à la fois comme une source d'inspiration et un guide pour changer de pratiques, Les Marques Positives permet de mobiliser les atouts de votre marque au service du développement durable :
    o Inspirez-vous des marques « positives », celles qui oeuvrent déjà à changer le monde, sur une dizaine d'enjeux sociétaux, parmi lesquels l'égalité entre les femmes et les hommes, la diversité, la crise climatique, la surconsommation, l'économie locale, les droits des animaux...
    o Découvrez une batterie d'outils pratiques pour engager votre offre, vos équipes, votre communauté de clients, vos moyens de marketing et communication au service d'un changement positif.

empty