IRD Éditions

  • « Transformer les vies tout en préservant la planète », telle est l'ambition des 17 Objectifs de développement durable (ODD), cadre d'action à l'échelle planétaire adopté par tous les pays membres de l'ONU en septembre 2015. Universels, les ODD s'adressent autant aux pays du Nord qu'aux pays du Sud et concernent à la fois l'économie, le développement des sociétés et la protection de l'environnement. Lutte contre la pauvreté, égalité entre les sexes, accès de tous à une énergie propre et à une éducation de qualité, bonne santé et bien-être, villes durables, consommation et production responsables... c'est à un profond changement de modèle que nous invitent les ODD. Cette transformation passe par un dialogue renouvelé entre science, société et politique, et entraîne des mutations majeures dans les rapports Nord-Sud. Proposant une analyse critique de chacun des 17 Objectifs, de leurs interactions et des contradictions dont ils sont aussi porteurs, cet ouvrage réunit une soixantaine d'auteurs d'horizons divers : responsables d'institutions scientifiques, chercheurs, experts, acteurs du développement... Cette approche plurielle offre différentes clés de lecture et met en avant l'importance de la recherche pour comprendre les enjeux des ODD, mesurer l'avancement de leur mise en oeuvre et concevoir, en lien avec la société, des solutions innovantes. Accessible à un large public, il apporte un éclairage inédit, à la fois critique et documenté, sur les grands défis de l'Agenda 2030 pour le développement durable.

  • Contrairement au sens commun, le domaine méditerranéen ne se limite pas à l'espace géographique situé autour du bassin de la Méditerranée. Caractérisé par ses étés chauds et secs et ses hivers humides, le milieu méditerranéen marque la transition entre domaine tempéré et tropical. Il trouve son expression la plus emblématique autour de la Méditerranée mais on le rencontre également en Californie, au Chili, en Afrique du Sud et en Australie méridionale. Pour rendre compte de toute la diversité des paysages méditerranéens en fonction de l'altitude, de l'exposition, de la proximité maritime, l'ouvrage présente les caractéristiques du milieu méditerranéen dans ces cinq régions : composition de la couverture végétale, structure, étagement altitudinal, associations dominantes, relations avec les autres éléments du cadre physique et humain. Alors que la déprise rurale sur la rive nord du bassin méditerranéen vide les campagnes et qu'une intense surexploitation menace la rive sud et le Chili central, à l'heure où se développent au contraire en Californie, en Australie du Sud et dans la région du Cap des aires protégées abritant une exceptionnelle biodiversité, la gestion de ce milieu fragile s'impose désormais comme un enjeu environnemental majeur. Dans une perspective d'amélioration de la gestion de l'espace méditerranéen, cet ouvrage propose ainsi une synthèse biogéographique remarquablement documentée et richement illustrée. Enseignants, étudiants, géographes, naturalistes, chercheurs, décideurs, responsables en charge de la gestion de l'environnement y trouveront à la fois un ouvrage de référence et une invitation à la découverte approfondie du milieu naturel méditerranéen.

  • Beaucoup de bananes et un peu de canne à sucre pour le rhum : la Martinique vit toujours, pour une part importante, de ces grandes cultures tropicales d'exportation. Mais pour combien de temps ? La concurrence de pays voisins à faibles coûts de main d'oeuvre, la fragilité des soutiens de l'Union européenne, font aujourd'hui de cette question une urgence. La Martinique s'interroge sur les espoirs qu'elle peut fonder dans le développement d'une « agriculture biologique » pour répondre à ces défis. Dix-sept chercheurs, experts de l'agriculture tropicale d'une part et des techniques « bio » d'autre part, ont ensemble étudié dans quelles conditions le développement d'une agriculture biologique, certifiée ou non, est possible. Comment l'île peut-elle trouver ses débouchés et contribuer à revaloriser l'image de l'agriculture, en tissant de nouveaux liens entre agriculture et alimentation ? Tel est l'enjeu de cette expertise.

  • Partagée entre l'Argentine et le Chili à la pointe australe du continent américain, la Patagonie a de longue date fasciné explorateurs naturalistes et simples voyageurs. Selon l'altitude, l'exposition aux vents et aux précipitations, ou selon la latitude, ce vaste espace peu habité présente une grande variété de milieux et une flore diversifiée. Entre forêt tempérée andinopatagone forêt valdivienne pluvieuse, forêt subantarctique, steppes, végétations rases de haute altitude, la flore de Patagonie est à la fois variée et originale, selon les régions, elle présente des affinités avec la flore du reste de l'Amérique du Sud, de l'Amérique du Nord, mais également avec celle de l'Océanie, et notamment de la Nouvelle-Zélande et elle montre par ailleurs un taux important d'endémisme. Traduit et augmenté à partir d'une première édition bilingue (espagnol/anglais) publiée en 2008 (éditions Vázquez Mazzini Editores, Buenos Aires), ce guide naturaliste offre au non-spécialiste une présentation des familles botaniques les plus caractéristiques de la Patagonie argentine et chilienne. Au total 95 familles sont décrites, avec les principaux genres et espèces et leur habitat spécifique. Chaque famille est illustrée par une ou plusieurs espèces, le plus souvent indigènes. Une invitation à la découverte de l'étonnante richesse botanique de la région la plus australe du monde, avec sa flore originale et encore mai connue.

  • This book has been published by Allenvi (French National Alliance for Environmental Research) to coincide with the 22nd Conference of Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change (COP22) in Marrakesh. It is the outcome of work by academic researchers on both sides of the Mediterranean and provides a remarkable scientific review of the mechanisms of climate change and its impacts on the environment, the economy, health and Mediterranean societies. It will also be valuable in developing responses that draw on "scientific evidence" to address the issues of adaptation, resource conservation, solutions and risk prevention. Reflecting the full complexity of the Mediterranean environment, the book is a major scientific contribution to the climate issue, where various scientific considerations converge to break down the boundaries between disciplines.

  • El petróleo, "sangre de la tierra", es la principal fuente de energía fósil en el mundo. La Amazonia ecuatoriana, tierra de explotación petrolera y de colonización agrcola, es símbolo de la riqueza natural del planeta pero también un testigo del daño causado por las actividades humanas. En el corazón de este bosque, de su biodiversidad, de sus recursos y de sus habitantes, se teje el hilo de un viaje científico c interdisciplinario. Este libro comparte saberes, conocimientos e imágenes sobre los impactos y riesgos de las actividades petroleras en el medio ambiente, la salud, la sociedad y refleja las condiciones de vida en la Amazona.

  • Desde la última década, el creciente interés por parte de científicos y autoridades nacionales ha dado lugar a avances considerables en el conocimiento de los peces de Bolivia, llegando a una lista de más de 900 especies. Esta riqueza representa el 6% de todas las especies de agua dulce descritas en el mundo, haciendo de Bolivia uno de los países con mayor diversidad de peces. Este libro, primero de su categoría en Bolivia, presenta una compilación de informaciones sobre una centena de especies de peces, entre las más conocidas o notables, incluyendo fotos, informaciones sobre sus rasgos biológicos y mapas de distribución. Está dirigido a quienes quieren descubrir o conocer más sobre los peces de Bolivia y la biodiversidad en general. Esperamos que el presente trabajo resalte la necesidad de preservar la singularidad que representan las aguas bolivianas con su diversa fauna, y que ayude al pueblo boliviano a conocer mejor y valorar su patrimonio natural.

  • The equilibrium of inland hydrosystems is presently a cause for concern, with species extinction rates there estimated to be 5 times higher than for terrestrial fauna in the 21st century. Urgent measures must be taken to conserve these ecosystems particularly with regard to fishes, which represent an especially rich and diverse evolutionary heritage. Fishes were long unaffected by human activity on the African continent, but anthropogenic pressure has increased in recent decades. Good management of African continental waters is thus of paramount importance in terms of heritage and economics, as fishes are a vital natural resource for the people in sub-Saharan Africa. In view of biodiversity conservation, African fishes are investigated here as a biological model owing to their enormous ecological and genetic diversity. It is essential to know the ecology and structure of various communities, and to understand the impact of human activity. This book discusses the diversity of environments, the origin and evolution of species, survival and adaptive strategies, the structure of fish communities, and the impact of human activity. It also devotes a section to fisheries and fish culture. This ambitious project summarizes the current state of knowledge on African fishes and their populations, highlighting the mechanisms regulating their equilibrium and the causes contributing to their erosion. It is a reference not just for readers involved in African aquatic environments, but for anyone interested in biodiversity conservation in general.

empty